RDC: des milliers de personnes fuient les combats entre les FARDC et les groupes rebelles

0
Des réfugiés de la République démocratique du Congo en Ouganda (Photo: L. Beck/UNHCR)
Des réfugiés de la République démocratique du Congo en Ouganda (Photo: L. Beck/UNHCR)

Une semaine après que des civils congolais ont commencé à fuir vers l’ouest de l’Ouganda, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) tentait toujours d’accéder aux milliers de personnes dispersées dans la région frontalière vallonnée et de gérer la situation dans un centre de transit fortement peuplé à l’intérieur de l’Ouganda.

Selon la Société ougandaise de la Croix-Rouge qui gère le centre, plus de 66 000 personnes ont fui la semaine dernière les combats dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo (RDC) entre les troupes gouvernementales et les Forces démocratiques alliées, un groupe rebelle ougandais.

Jeudi soir, 15 500 réfugiés avaient déjà été transférés hors de la zone frontalière à risque vers le centre de transit de Bubukwanga, qui a une capacité d’accueil de 25 000 personnes depuis l’octroi par l’Ouganda d’un terrain de 1,8 hectare.

Le service d’information de l’ONU rapporte aussi que beaucoup de réfugiés ont indiqué au HCR qu’ils avaient fui pour sauver leur vie, laissant tout derrière eux.

Ils ont dû passer plusieurs nuits dans la brousse, où certaines femmes ont même accouché, souligne l’ONU, avant de marcher sur une distance de 15 kilomètres pour atteindre un refuge.

Par ailleurs, la reprise des combats cette semaine au Nord-Kivu entre les troupes gouvernementales de la RDC et le mouvement rebelle M23 a poussé 4 200 personnes à fuir vers la capitale provinciale, Goma, selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Les déplacés dorment dans des écoles et des églises à Goma. En outre, selon des employés du HCR, plus de 660 personnes ayant fui au Rwanda plus tôt cette semaine pour échapper à ces combats ne sont pas retournées dans leur pays.

Il n’y a toutefois pas eu de nouveaux arrivants depuis lundi.

À lire aussi:

Arrivée de plus de 55 000 réfugiés congolais en Ouganda>>

 

RDC: 130 morts dans les combats entre les rebelles du M23 et les Forces congolaises>>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.