Retour au pays pour Aaron Yoon, détenu en Mauritanie pour terrorisme

0
Aaron Yoon, 24 ans, un jeune catholique converti à l’Islam, aurait fait partie du groupe de Canadiens partis à l’étranger participer à des activités terroristes (Photo: CBC)
Aaron Yoon, 24 ans, un jeune catholique converti à l’Islam, aurait fait partie du groupe de Canadiens partis à l’étranger participer à des activités terroristes (Photo: Archives/CBC)

Libéré par les autorités mauritaniennes en début de semaine, le jeune Aaron Yoon, soupçonné de terrorisme, est finalement rentré au pays ce vendredi.

Après la Mauritanie, le Canadien de 24 ans s’est rendu à Paris, en France, d’où il a pris un vol Air Canada pour rentrer chez lui, à Toronto. Aaron Yoon a été escorté par la police fédérale à sa descente d’avion. Les services de renseignement ont indiqué qu’ils pourraient vouloir le rencontrer prochainement.

Le jeune homme avait été condamné à 18 mois de prison ferme, mais étant donné qu’il avait déjà passé cette période en prison, sa libération ne faisait quasi aucun doute.

Les autorités mauritaniennes l’avaient arrêté en décembre 2011, alors qu’il aurait tenté de se rendre dans un camp d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) situé au Mali voisin.

Yoon s’était défendu de tout lien avec le terrorisme, et a soutenu qu’il s’était rendu en Mauritanie pour apprendre l’arabe et étudier le Coran. Il a aussi déclaré à Amnistie internationale qu’il avait été torturé durant sa détention.

Les autorités mauritaniennes maintenaient pour leur part qu’il a de «solides liens avec les terroristes d’Aqmi et que son projet de rejoindre le maquis de cette nébuleuse est incontestable».

Deux anciens camarades de classe de Yoon, Xristos Katsiroubas et Ali Medlej, étaient au nombre des 29 assaillants de l’attaque du site gazier d’In Anemas, en Algérie en janvier. Les trois jeunes Canadiens étaient partis ensemble au Maroc en 2011.

À lire aussi:

Aaron Yoon, le jeune Canadien arrêté l’an dernier en Mauritanie, aurait été torturé par la police >>

 

Terrorisme: le Canada acteur et victime du terrorisme mondial >>

 

La Mauritanie a condamné à deux ans Yoon, l’ami des deux ravisseurs canadiens d’In Amenas >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.