Retrait américain d’Afghanistan: la facture grossit à cause… d’amendes!

0
Les membres de la Force internationale d'assistance et de sécurité (ISAF) font face à des problèmes logistiques et sécuritaires pour rapatrier leur matériel d'Afghanistan (Photo: Archives/ISAF)
Les membres de la Force internationale d’assistance et de sécurité (ISAF) font face à des problèmes logistiques et sécuritaires pour rapatrier leur matériel d’Afghanistan (Photo: Archives/ISAF)

Les responsables de la Défense américaine sont de plus en plus inquiets de la facture du retrait d’Afghanistan qui ne cesse d’augmenter. Ce sont notamment des amendes des douanes afghanes s’élevant à plusieurs dizaines de millions de dollars pour retirer le matériel militaire, qui force le Pentagone à recourir au transport aérien, plus cher.

Selon les autorités afghanes, les camions américains s’apprêtant à quitter le pays chargés de conteneurs de matériel sont bloqués à la frontière faute de documents douaniers valides. Les États-Unis doivent ainsi s’acquitter d’une amende de 1 000 $ par camion. Le Washington Post indique que le gouvernement afghan estime que Washington lui doit ainsi pas moins de 70 millions $.

Pour éviter tout nouveau problème dans le futur, les forces américaines ont donc désormais recours de plus en plus souvent au transport par avion afin de rapatrier leur matériel. Ce changement de plan n’est pas sans conséquence puisque des estimations font état d’un coût de cinq à sept fois plus élevé, et ce, au moment où les restrictions budgétaires frappent toute la Défense américaine. Les effectifs américains en Afghanistan doivent également passer de 66 000 hommes à 34 000 d’ici février 2014.

Le Pentagone a reconnu qu’il existait des «complications». Dans un communiqué, le lieutenant-colonel Bill Speaks a expliqué que la querelle est «typiquement focalisée sur l’interprétation des procédures douanières afghanes». Les discussions entre les responsables de la coalition internationale et Kaboul se poursuivent et «nous sommes confiants que le situation trouvera rapidement une solution», précise-t-il.

Les États-Unis ont indiqué au début de l’année prévoir de laisser six milliards $ de matériels sur place.

«Notre guerre en Afghanistan sera terminée à la fin de l’année 2014», rappelait le président américain Barack Obama, lors de son discours sur l’état de l’Union, le 12 février dernier. D’ici 22 mois, les 60 000 soldats de l’armée américaine encore présents en Afghanistan auront tous quitter le pays.

Washington prévoit en effet de laisser quelques 628 000 pièces d’équipement d’une valeur de six milliards $ sur le sol afghan.

Pour autant, à en croire les informations révélées par le journal américain Foreign Policy, l’armée américaine compte laisser cet équipement car ce dernier s’avère soit obsolète, soit non rentable à rapatrier.

À lire aussi:

Matériel militaire coincé en Afghanistan: la Défense envoie une équipe >>

 

Pakistan: cinq camions incendiés dans l’attaque d’un convoi de l’OTAN >>

 

Armée américaine: 6 milliards $ de matériels resteront en Afghanistan >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.