US Army: à la recherche du concept de l’hélicoptère de nouvelle génération

0

Dans le cadre d’un plan à long terme du Département américain de la Défense, l’US Army a produit une vidéo pour attirer des soumissionnaires et les inciter à repousser les limites de la technologie dans le développement d’un hélicoptère de nouvelle génération et de ses flottes utilisant les rotors basculants.

«J’ai besoin de visionnaires de l’aviation», lance ainsi Bill Lewis, directeur de la Direction du développement de l’aviation de l’armée de terre, dans la vidéo de 7 minutes. «Le seul facteur limitant est votre imagination.»

En réponse à la vidéo, la société Hurst, basée au Texas (et faisant partie de Bell), a produit sa propre vidéo mettant en vedette des acteurs qui défoncent rapidement des portes et «accomplissent leur mission» avec l’aide du V-280 Valor, la version du rotor basculant de Bell pour un avion conjoint multi-rôle.

La production de Bell, mettant en valeur le Valor, commence avec deux enfants jetant leurs cartables pour voir la vidéo. «Chouette appareil du futur» , dit un gamin. «J’ai bien hâte de voler avec ce bad boy

Dans les deux vidéos, le thème semble être le pouvoir de transformation de la technologie pour façonner les futures guerres en des jeux de clic de souris dans lesquels les gentils ne meurent jamais, et avec encore moins de sang.

Bell Helicopter, AVX Aircraft Co. et une coentreprise de Boeing Co. et Sikorsky Aircraft Corp. ont d’ores et déjà soumis leur concept à l’armée américaine d’un Démonstrateur de technologie conjoint multi-rôle.

L’armée envisage de prendre une décision initiale sur le démonstrateur en septembre, avec un prototype volant prêt pour 2017.

Les propositions de Bell, AVX et Boeing-Sikorsky pour le Démonstrateur de technologie conjoint multi-rôle ne sont qu’un premier pas dans le plan global du Pentagone annoncé en 2011 d’avoir l’armée prendre l’initiative des prototypes pour remplacer la flotte vieillissante de plus de 4000 hélicoptères dans toutes les armes.

«L’avion de nouvelle génération devra être un ensemble beaucoup moins coûteux à exploiter que la flotte actuelle» et être prêt à entrer sur la ligne de front dans les années 2020, a déclaré le major-général William Crosby, responsable du programme de l’aviation pour l’armée.

«Même avec tout l’excellent travail que nous faisons pour la mise à niveau et le soutien de la flotte actuelle, il est maintenant temps d’investir dans la science et la technologie nécessaires pour développer la future flotte», a dit William Crosby.

«Nous avons encore des plates-formes élévatrices verticales de troisième génération conçues pendant la période de la guerre du Vietnam, il y a près de 50 ans», a-t-il dit. «Notre flotte actuelle ne durera pas éternellement et il y a des limites à notre capacité d’améliorer les modèles actuels pour répondre aux besoins futurs.»

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.