En Tunisie l’armée affronte des «terroristes» à la frontière algérienne

0
Des soldats tunisiens à Tunis le 11 février 2013 (Photo: Archives/Fethi Belaid/AFP)
Des soldats tunisiens à Tunis le 11 février 2013 (Photo: Archives/Fethi Belaid/AFP)

L’armée tunisienne affrontait dans la nuit de jeudi à vendredi un groupe «terroriste» près de l’Algérie dans la zone où huit soldats tunisiens ont été tués lundi.

«Les combats sont en cours, le groupe terroriste est encerclé», a indiqué la source militaire, précisant que les affrontements se déroulaient à 16 km de Kasserine, aux abords du mont Châambi où un groupe lié à Al-Qaïda est traqué depuis décembre.

«Soit ils se rendent, soit ils seront tués», a-t-il ajouté.

La radio Mosaïque FM a indiqué que les affrontements avaient lieu non loin de la localité de Bir Ouled Nasr Allah. La chaîne de télévision Nessma a aussi fait état de tels combats.

Les autorités tunisiennes n’ont pas diffusé d’informations à ce sujet.

L’armée avait repris ses opérations de ratissage dans la zone du mont Chaambi après que huit militaires ont été sauvagement tués et mutiliés dans une embuscade.

Un groupe armé, proche selon le gouvernement d’Al-Qaïda et composé notamment de vétérans de la rébellion islamiste du Mali, est pourchassé dans la zone depuis décembre.

Ce groupe est responsable notamment de la mort d’un gendarme à l’époque. Au printemps, deux militaires ont été tués et une vingtaine d’autres blessés par des mines piégeant le mont Chaambi.

La mort des huit soldats lundi a aggravé une crise politique provoquée par l’assassinat le 25 juillet du député d’opposition Mohamed Brahmi, le deuxième du genre attribué à la mouvance jihadiste après celui de l’opposant Chokri Belaïd en février.

Depuis une semaine, partisans et détracteurs des islamistes manifestent à Tunis et ailleurs dans le pays, les uns défendant la légitimité du pouvoir actuel et les autres réclamant son départ.

La Tunisie peine à se stabiliser depuis la révolution de janvier 2011, la première du Printemps arabe.

Les commentaires sont fermés.