Israël: le premier contingent de prisonniers palestiniens sera libéré le 13 août

1
La prison israélienne d'Ofer, en Cisjordanie, maintenant fermée (Photo: Club des prisonniers palestiniens)
La prison israélienne d’Ofer, en Cisjordanie, maintenant fermée (Photo: Archives/Club des prisonniers palestiniens)

Le principal négociateur palestinien Saeb Erekat a déclaré qu’Israël va libérer 26 prisonniers palestiniens détenus depuis avant la signature de l’accord d’Oslo, en 1993, rapporte l’agence de presse palestinienne Ma’an.

Israël avait toutefois refusé de libérer tous les détenus en même temps et avait décidé de les libérer au fur et à mesure que progresseraient les pourparlers.

Les 26 prisonniers seront libérés dans la première des quatre phases qui doivent mener à la libération d’ un total de 104 détenus libérés.

Pour permettre la reprise des pourparlers après trois ans de suspension, reprise qu’avait arraché le Secrétaire d’État américain John Kerry à sa dernière visite au Moyen-Orient, Israël avait en effet accepté de libérer des prisonniers palestiniens incarcérés avant les accords d’Oslo.

Dimanche 28 juillet, le Conseil des ministres israélien israélien avait alors approuvé la libération de prisonniers palestiniens par 13 votes pour, 7 votes contre et 2 absentions.

Les Israéliens et les Palestiniens se sont finalement rencontré pour la première fois depuis trois ans les 29 et 30 juillet à Washington et entendent poursuivre les négociations pendant une période de neuf mois.

Saeb Erekat a aussi rappelé que toutes les questions relatives doivent être mises sur la table des négociations, y compris le statut de Jérusalem, les réfugiés, l’eau et les colonies.

Jeudi dernier, le Président américain Barack Obama, qui a eu une conversation téléphonique avec Président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a dit que les États-Unis cherchent à maintenir l’élan des négociations de paix.

La prochaine série de pourparlers de paix directs entre Israël et l’Autorité palestinienne est prête à commencer le lendemain de la libération des 26 prisonniers, a fait savoir le négociateur palestinien.

Si la première rencontre a eu lieu à Washington, la deuxième ronde de négociations aura lieu au Moyen-Orient, selon la négociatrice israélienne Tzipi Livni, qui a aussi précisé que les négociateurs se rencontreront alternativement en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Les noms de 104 prisonniers qui doivent être libérés n’ont pas encore été officiellement publiés, mais le «Club des prisonniers palestiniens», une organisation vouée à la libération des prisonniers palestiniens, a fait connaître la semaine dernière la liste des prisonniers dont l’organisation attend la libération et qui inclut des prisonniers coupables du meurtre de citoyens israéliens.

À lire aussi:

Reprise des pourparlers: Israël devrait libérer 104 palestiniens>>

 

Proche-Orient: Israéliens et Palestiniens se donnent neuf mois pour s’entendre>>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

DiscussionUn commentaire