La Russie organise un biathlon… de chars d’assaut!

1
(Photo: Capture d'écran RT)
(Photo: Capture d’écran RT)

En même temps que la Russie accueillait les Mondiaux 2013 d’athlétisme, le pays était également l’hôte du tout premier biathlon de chars d’assaut du monde!

Pour cette première édition, trois pays ont répondu présents: l’Arménie (char d’assaut vert), le Bélarus (char jaune) et le Kazakhstan (char bleu). La Russie étant représentée par un char rouge.

Pendant près d’une heure, quatre équipes de trois militaires se sont affrontées à une cinquantaine de kilomètres du centre de Moscou. Elles ont dû parcourir une distance d’environ 10 kilomètres jonchées d’obstacles et de manœuvres à effectuer, mais aussi de cibles à détruire avec des rafales de tirs.

En lieu et place de carabines, ce biathlon a vu des mitrailleuses antiaériennes entrer en action ou encore des obus d’artillerie. Certaines cibles se trouvaient jusqu’à une distance de 2.000 mètres.

Officiellement, le but de la compétition était «de vérifier le niveau de préparation au combat des chars d’assaut».


(Vidéo: RT)

Lors de son discours de clôture, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou a dit que les accomplissements de «nos constructeurs de chars, les possibilités de ces engins (…) voilà ce que nous voulions montrer lors du biathlon de chars d’assaut» ajoutant également que l’objectif est aussi de renforcer «le prestige des forces armées russes».

Et pour la première édition, c’est le char rouge de la Russie qui a gagné en terminant le parcours en 26 minutes, suivi du Kazakhstan (26 minutes et 52 secondes), du Bélarus et de l’Arménie.

Le ministre de la Défense russe a indiqué que les États-Unis, l’Italie et l’Allemagne avaient été invité à participer. Pour l’instant, les États-Unis et l’Allemagne ont confirmé avoir bien été invités, mais aucune décision n’a encore été prise.

La Russie s’est, bien évidemment dite fière d’avoir remporté cette première édition et compte bien conserver le titre l’an prochain.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire