Le gouvernement du Canada décerne les premières barrettes du Bomber Command

0

 

Julian Fantino, ministre des Anciens Combattants, a décerné pour la première fois les nouvelles barrettes du Bomber Command à des vétérans lors d’une cérémonie spéciale organisée au Collège des Forces canadiennes à Toronto. (Photo: ACC)
Julian Fantino, ministre des Anciens Combattants, a décerné pour la première fois les nouvelles barrettes du Bomber Command à des vétérans lors d’une cérémonie spéciale organisée au Collège des Forces canadiennes à Toronto. (Photo: ACC)

Le ministre des Anciens Combattants, Julian Fantino, a décerné lundi 26 août pour la première fois les nouvelles barrettes du Command Bomber à des vétérans lors d’une cérémonie spéciale organisée au Collège des Forces canadiennes à Toronto.

Des vétérans du Bomber Command accompagnés de leurs proches, y compris des représentants de vétérans qui sont décédés, étaient présents à la cérémonie qui s’est déroulée sur les lieux de l’ancien Collège d’état-major de l’Aviation royale du Canada.

«Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de fierté que notre gouvernement rend hommage à des Canadiens qui ont servi au cours des opérations du Bomber Command pendant la Seconde Guerre mondiale en leur décernant la toute première barrette du Bomber Command», a indiqué le ministre Fantino.

Ceux qui servirent à l’époque dans l’Aviation royale canadienne et la Royal Air Force furent nombreux à tomber au combat dans le ciel européen, lors d’accidents au cours d’entraînements ou dans des camps de prisonniers: ils étaient près de 10.000.

«La barrette du Bomber Command vise à remercier les vétérans canadiens qui servirent avec courage et détermination au cours des opérations du Bomber Command s’exposant à certains des risques les plus élevés de la Seconde Guerre mondiale, a ajouté le ministre Nicholson. Des milliers de Canadiens se portèrent volontaires malgré les risques élevés, car près de la moitié d’entre eux ne virent jamais la fin de leur mission. La nation leur sera pour toujours reconnaissante et jamais elle n’oubliera leur bravoure et leur sacrifice. N’oublions jamais.»

«L’Association de l’aviation royale du Canada se réjouit de voir enfin la réalisation de cette décoration et distinction honorifique si importante, a dit le colonel (retraité) Terry Chester, président national de l’Association de l’aviation royale du Canada. Nos valeureux et fidèles aviateurs ont attendu patiemment ce moment; malheureusement, de nombreux militaires ne sont pas ici en ce jour mémorable, mais nous nous souviendrons d’eux et rendrons hommage à ceux qui continuent de porter le flambeau. Per ardua ad astra!»

Le Canada joua un rôle important dans le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB). Ceux qui suivirent ce programme de grande portée, entrepris par la Grande-Bretagne, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, constituaient le cœur du Bomber Command. Beaucoup de Canadiens qui suivirent ce programme servirent au sein des escadrons de l’ARC et firent partie du Groupe de bombardement no 6, le seul groupe non britannique à servir dans le Bomber Command au cours de la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la guerre, le Groupe de bombardement no 6 avait effectué plus de 40 000 sorties et près de 8.000 décorations pour acte de bravoure furent décernées à ses membres. Le gouvernement du Canada a créé cette distinction honorifique pour reconnaître officiellement ces valeureux Canadiens.

En plus d’avoir crée la barrette du Bomber Command, le gouvernement du Canada a aussi aidé à créer le nouveau monument commémoratif du Bomber Command, à Londres, au Royaume-Uni. Le monument rend hommage à tous les membres du Bomber Command provenant des pays alliés, de même qu’à ceux qui ont consenti le sacrifice ultime.

À lire aussi:

Dévoilement de la nouvelle distinction honorifique du Bomber Command >>

 

Nouvelle distinction en hommage aux anciens combattants du Bomber Command >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.