Le Néerlandais Peter de Clercq remplace le Canadien Nigel Fisher à la MINUSTAH

0
Une des bases de la Minustah à Cap-Haïtien en 2006 occupée par des forces népalaises (Photo: WikiCommons)
Une des bases de la Minustah à Cap-Haïtien en 2006 occupée par des forces népalaises (Photo: WikiCommons)

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a annoncé lundi la nomination de Peter de Clercq, des Pays-Bas, comme son Représentant spécial adjoint pour la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), rapporte le service d’information de l’ONU.

Le diplomate canadien Nigel Fisher (Photo: ONU)

Également chargé des fonctions de Coordonnateur résident, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident des Nations Unies, Peter de Clercq remplacera le diplomate canadien Nigel Fisher qui occupait ce poste depuis le 29 avril 2010.

Avant Haïti, M. Fisher avait été président et chef de la direction du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) au Canada. Sous-Secrétaire général, il avait également servi en tant que Directeur exécutif du Bureau des Nations Unies pour les services d’appui et de Représentant spécial adjoint pour la Mission des Nations Unies pour l’assistance en Afghanistan (MANUA), où il a supervisé les programmes de reconstruction du pays l’humanitaire et de l’Organisation.

M. Fisher a vécu et travaillé dans une douzaine de pays en développement d’Asie, du Moyen-Orient et en Afrique, et a consacré un temps considérable à la protection des enfants touchés par les conflits armés.

Le diplomate néerlandais Peter De Clercq (Photo: UNPOS)

Quant à son remplaçant, le diplomate néerlandais Peter de Clercq, avant d’être nommé à la MINUSTAH, était Conseiller principal du Représentant spécial pour la Somalie.

Auparavant, il avait occupé les fonctions de Représentant spécial adjoint pour la Somalie (Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie, UNPOS).

Il possède, dit le communiqué des Nations-Unies qui annonce sa nomination, une solide expérience en matière de gestion des processus politiques, de développement du secteur de la sécurité, de gestion des opérations et des situations d’urgence, de protection des civils et du respect de l’état de droit, ainsi que de mobilisation de l’aide humanitaire et de l’aide au développement.

M. de Clercq a également été Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire par intérim des Nations Unies au Soudan. Auparavant, il a travaillé pendant 27 ans auprès du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), où il a occupé divers postes à Genève et à Budapest, ainsi que sur le terrain en participant à des missions au Soudan, au Zimbabwe, en Angola et au Pakistan.

Enfin, il a appuyé les activités du Département des opérations de maintien de la paix en République démocratique du Congo (RDC), ainsi que celles du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Soudan.

Le mandat de la MINUSTAH est d’appuyer le processus politique en cours en Haïti, de contribuer à l’extension de l’autorité et au renforcement des capacités de l’État, au maintien de la sécurité publique, d’appuyer la réforme de l’état de droit, de «monitorer» le respect des droits de l’homme.

Suite au tremblement de terre dévastateur qui a frappé Haïti en janvier 2010, la MINUSTAH a aussi un mandat d’appuyer le rétablissement, la reconstruction et la stabilité du pays.

Les Canadiens participent à la MINUSTAH depuis son lancement en 2004 et, tout récemment encore, un peloton de l’opération Hamlet composé de 34 militaires du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, de la base de Valcartier, est parti en vue de s’intégrer aux opérations en Haïti sous le commandement des forces armées brésiliennes.

À lire aussi:

Une trentaine de militaires de Valcartier vont se déployer en Haïti>>

 

INTERVIEW | Capitaine Ken Brassard, responsable de la coopération civilo-militaire pour l’Op Hamlet>>

 

La MINUSTAH salue les progrès d’Haïti vers l’adoption d’une loi électorale>>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.