Les islamistes défilent sous haute surveillance en Égypte

0
Des manifestant pro-Morsi au Caire, le 2 août 2013 (Photo: Fayez Nureldine/AFP)
Des manifestant pro-Morsi au Caire, le 2 août 2013 (Photo: Archives/Fayez Nureldine/AFP)

Faisant fi des avertissements des autorités, plusieurs milliers de personnes sont descendus dans les rues du Caire et d’autres villes d’Égypte vendredi pour réclamer le retour au pouvoir du président islamiste Mohamed Morsi, écarté du pouvoir par l’armée le 3 juillet dernier.

Six personnes ont été tuées, tandis qu’une cinquantaine d’autres ont été blessées et une vingtaine arrêtées.

Si le nouveau pouvoir met en avant la «normalité» qui reprend peu à peu, les télévisions ont en revanche montrées une autre image: celle de policiers tirant des gaz lacrymogènes sur les manifestants et des pneus en train de brûler dans les rues de la capitale.

Le gouvernement a émis un communiqué prévenant que ceux qui ne respecteraient pas le couvre-feu devraient en supporter toutes les conséquences juridiques.

«L’armée doit partir!», «L’Égypte est islamique, pas laïque!», tels sont les slogans scandés juste après la prière du vendredi par 500 manifestants qui ont quitté la mosquée Sahib Roumi, dans le centre du Caire.

Dans l’après-midi,ce sont plusieurs milliers de personnes qui ont défilé dans d’autres quartiers du Caire et les faubourgs. Les principaux carrefours de la ville étaient gardés par des militaires et des policiers en tenue anti-émeutes.

Le matin même, le cheikh Youssef al Karadaoui, un important dignitaire sunnite d’origine égyptienne, à Doha, au Qatar, a appelé les Égyptiens à poursuivre leurs manifestations pour défier les militaires et ramener Mohamed Morsi au pouvoir.

Les autorités ont imposé le couvre-feu le 14 août, jour où les forces de l’ordre ont démantelé les campements mis en place par les Frères musulmans au Caire, faisant au moins 600 morts.

À lire aussi:

Égypte: les Frères musulmans renouent avec la clandestinité >>

 

Égypte: les pro-Morsi désorganisés et décimés n’ont pas mobilisé >>

 

Égypte: le guide suprême des Frères musulmans arrêté dans la nuit de lundi à mardi >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.