Snowden: les États-Unis doivent faire face à de nouvelles révélations

0

Dévoilé par le Guardian mercredi, le logiciel «XKeyscore» surveillerait «à peu près toutes» les activités d’un utilisateur sur le réseau.

Confrontée à une pression croissante du Congrès depuis les révélations d’Edward Snowden, la Direction américaine du renseignement (ODNI) a déclassifié, mercredi 31 juillet, des documents secrets, mais doit faire face à de nouvelles révélations montrant l’étendue des programmes de surveillance de la NSA.

En rendant publics quelques documents peu avant une audition de responsables de la Justice et du Renseignement devant la commission judiciaire du Sénat, son directeur James Clapper affirme agir dans «l’intérêt d’une transparence accrue», justifie l’ODNI dans un communiqué, jouant le jeu de la transparence près de deux mois après le début de la tempête provoquée par l’ancien consultant de la NSA, Edward Snowden.


Allemagne : manifestations contre le programme Prism de la NSA – 27 juillet 2013 (Vidéo: Euronews)

Lire l’article complet sur Le Nouvel Observateur >>

À lire aussi:

L’avocat d’Edward Snowden assure qu’il ne peut pas quitter l’aéroport de Moscou >>

L’Allemagne enquête sur les liens entre ses services secrets et la NSA >>

Journaliste pour 45eNord.ca, Gaëtan Barralon étudie les nouvelles pratiques journalistiques à l'Université Lumière Lyon 2 (France). Titulaire d'une licence en Information­-Communication, Gaëtan s'intéresse aux enjeux internationaux à travers l'analyse des différents conflits mondiaux.

Les commentaires sont fermés.