Syrie: violents combats à Deir Ezzor, 60 morts en trois jours

0
Le village de Deir Ezzor en Syrie après l'attaque par les rebelles d'une base de l'armée syrienne, le 18 juillet 2013 (Photo: Archives/Abo Shuja/AFP)
Le village de Deir Ezzor en Syrie après l’attaque par les rebelles d’une base de l’armée syrienne, le 18 juillet 2013 (Photo: Archives/Abo Shuja/AFP)

Près de 60 soldats syriens et djihadistes ont péri en trois jours de combats à Deir Ezzor, la plus grande ville de l’est de la Syrie où les rebelles djihadistes radicaux progressent, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui s’appuie sur un réseau de médecins, de travailleurs et de militants sur le terrain.

Toujours selon l’OSDH, les djihadistes se sont emparés du siège du parti au pouvoir, le parti Baas, ainsi que d’autres bâtiments gouvernementaux, et la ville est maintenant partagée entre forces du régime et djihadistes, bien que les lignes de front fluctuent constamment, selon l’OSDH.

Après des gains dans le nord de la Syrie, et une percée innatendue dans la province ouest de Lattaquié, bastion du clan Assad, rebelles et djihadistes tentent d’asseoir davantage leur contrôle dans l’est.


Les combats font rage à Deir Ezzor entre les rebelles djihadistes et les forces du régime (Vidéo: Syria Archives 2013)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.