En cette journée du 3 septembre 2013, le Canada célèbre sa Marine marchande

0
Le Jour de la Marine marchande canadienne 2012 s'est tenu au Monument commémoratif de guerre du Canada, à Ottawa (Photo: Cpl William White, Imaging Services Ottawa)
Le Jour de la Marine marchande canadienne 2012 (Photo: Archives/Cpl William White/Imaging Services Ottawa)

Aujourd’hui mardi 3 septembre 2013, c’est la Journée des anciens combattants de la Marine marchande.

Durant les Première et Deuxième Guerres mondiales, la marine marchande naviguait fréquemment dans les eaux de l’Atlantique, entre l’Amérique du Nord et la Grande-Bretagne, afin d’apporter le matériel essentiel pour aider à remporter la victoire au cours des deux guerres mondiales.

Lors de la Deuxième Guerre mondiale, les «meutes» de sous-marins allemands, appelés U-boot, s’attaquaient aux navires marchands et leur infligeaient des pertes considérables ainsi qu’un taux de mortalité élevé chez les membres d’équipage.

«Ceux qui ont servi dans la Marine marchande du Canada ont joué un rôle essentiel autant à l’étranger qu’au Canada pendant la Première et la Seconde Guerres mondiales, a déclaré le ministre des Anciens combattants, Julian Fantino. En transportant de l’équipement, du carburant, des marchandises et du personnel désespérément requis partout dans le monde, les marins marchands ont fait preuve d’un courage remarquable sur le champ de bataille qu’étaient les océans, sachant que leurs navires étaient la cible du feu ennemi».

Un convoi de navires marchands dans le nord de l'Atlantique, prise à bord d'un avion de l'Aviation royale du Canada. (Photo: Archives nationales du Canada)
Un convoi de navires marchands dans le nord de l’Atlantique, prise à bord d’un avion de l’Aviation royale du Canada. (Photo: Archives nationales du Canada)

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la Marchande canadienne a perdu un marin sur huit parmi les 12 000 membres d’équipage qui ont servi sur les navires marchands du Canada, de la Grande-Bretagne et d’autres pays alliés. Certains ont été capturés lorsque leur navire a été attaqué et ont été faits prisonniers de guerre pendant quelque quatre ans.

«Les hommes et les femmes de la Marine marchande canadienne ont fait preuve de courage, de force d’âme et de détermination au cours des deux guerres mondiales, a poursuivi le ministre Fantino. Ils ont maintenu le cap pendant les années terribles où les pertes étaient sans précédent. Aujourd’hui, nous rendons hommage à tous les marins marchands canadiens, et nous souvenons solennellement des plus de 2 100 d’entre eux qui ont donné leur vie pour que nous puissions vivre dans la paix et la liberté que nous connaissons aujourd’hui.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.