Hassan Rohani, nouveau leader d’un Iran plus ouvert à l’Occident?

Le président iranien, Hassan Rohani (Photo: capture d'écran IRNA)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Depuis que le président iranien a entamé son opération charme, il est devenu le personnage incontournable de la réunion annuelle de l’ONU.

Le discours du chef de l’Etat iranien à l’assemblée générale de l’ONU est toujours un moment très attendu. Mahmoud Ahmadinejad avait habitué les participants à des diatribes agressives, boycottées un peu plus chaque année.

Cette fois, lors de l’Assemblée générale de l’ONU qui se tient à partir du mardi 24 septembre, rares devraient être ceux qui vont sécher le discours.

Depuis qu’Hassan Rohani a entamé une véritable opération séduction pour donner un nouveau visage à l’Iran, il est devenu le personnage incontournable du grand raout diplomatique.

L’opération charme a parfois de quoi faire sourire tant le président iranien n’a pas manqué de faire preuve de zèle.


Vers une réconciliation avec l’Iran ? – 24 septembre 2013 (Vidéo: iTélé)

Lire l’article complet sur Le Nouvel Observateur >>

À lire aussi:

Intervention de Barack Obama à la 68e Assemblée générale de l'ONU capture d'écran/White House/45eNord.ca)

Obama et Rohani: petits pas diplomatiques, sans poignée de main >>