La Course de l’Armée du Canada, une course palpitante dans le froid d’un dimanche matin

0
C’était dimanche dernier, le 22 septembre 2013, que la course de l’Armée se déroulait à Ottawa. Ici on voit tous les représentants du Collège militaire royal de Saint-Jean quelques minutes avant la course de 5 kilomètres. (CMR Saint-Jean)
C’était dimanche dernier, le 22 septembre 2013, que la course de l’Armée se déroulait à Ottawa. Ici on voit tous les représentants du Collège militaire royal de Saint-Jean quelques minutes avant la course de 5 kilomètres. (CMR Saint-Jean)

Entre deux cours, les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean participent à des activités. La fin de semaine dernière, ils étaient près de 30 à avoir pris part à la Course de l’Armée du Canada, à Ottawa. L’élève-officier James Diamond raconte:

C’était dimanche dernier, le 22 septembre 2013, que la course de l’Armée se déroulait à Ottawa. Le Directeur de l’escadre des élèves-officier du Collège militaire royal de Saint-Jean, le Major Alain Proulx, le Commandant de l’escadron Tracy, le Capitaine Dave Simpkin, le Sergent-Major de l’escadre, l’Adjudant-maître André Dugal, 28 élève-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean et quelque 22 000 participants ont couru cette course qui gagne en popularité.

La course de l’armée se compose d’une course de 5 kilomètres et d’un demi-marathon, ces deux courses ayant deux vagues de départ. Le départ de la course de 5 kilomètres s’est donné par un coup de canon à 08h, tandis que le demi-marathon fut donné à 09h. Le décompte pour le 5 kilomètres fut annoncé par le Chef d’État-Major de la Défense, le Général Lawson, tandis que pour celui du demi-marathon par le Gouverneur général, Son Excellence le très honorable David Johnston.

Après avoir couru pour la deuxième fois le demi-marathon, l’élève-officier Charles Turmel m’a rapporté ces propos: «J’ai bien apprécié cette deuxième expérience de la course de l’Armée. C’était plaisant de voir autant de monde, autant des vétérans que des jeunes adultes, courir ce demi-marathon.»

À cette édition de la course de l’Armée, il y avait environ 22 000 participants, 12 000 pour le 5 kilomètres et 10 000 pour le demi-marathon. Cette évènement a connu ses débuts il y a seulement 5 ans, en septembre 2008. À ce rythme, la course de l’Armée pourrait devenir une des courses les plus populaires du Canada.

Cet évènement a permis aussi de mieux faire connaître le Collège militaire royal de Saint-Jean grâce au véhicule représentatif du Collège et de la présence de deux élof, un portant l’écarlate, l’autre le numéro 4. De plus, l’inscription des élèves-officers participant à la course a été subventionnée par la Fondation des Collèges militaires royaux du Canada.

Finalement, cette activité s’inscrit dans la composante du sport du Collège, même si elle n’est pas obligatoire pour tous les élèves-officiers. Les participants se sont inscrits et ont été sélectionné pour faire partie de cette équipe de 28 élèves-officiers. Le Collège militaire royal de Saint-Jean a pour mission d’intégrer, d’évaluer et de développer les élèves-officiers en vue d’une brillante carrière en tant qu’officier des Forces armées canadiennes par l’entremise de ses programmes d’études, de leadership, de sport et de bilinguisme.

À lire aussi:

La Course de l’armée: «une course extraordinaire» [2012] >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.