Le gouverneur général remet 38 décorations militaires à Rideau Hall (PHOTOS)

6

Le Gouverneur général du Canada, David Johnston, a remis aujourd’hui 38 décorations pour service méritoire, dont 5 Croix du service méritoire (division militaire) et 33 Médailles du service méritoire (division militaire)à Rideau Hall. Parmi eux, cinq Québécois.

Le major Joseph Éric Stéphane Briand, M.S.M., C.D.
LaSalle (Québec)

Le major Briand a commandé une équipe de mentors déployée en Afghanistan de novembre 2010 à juin 2011, où il s’est distingué par son acuité stratégique exceptionnelle. Doté d’un sens de l’initiative hors du commun, il a professionnalisé les efforts de l’Armée nationale afghane à maintes reprises, tant en garnison que sur le terrain. Le sens aigu de la planification, la résilience et le sang-froid du major Briand ont grandement contribué à la réussite opérationnelle des forces de la coalition.

 

Le maître de 2e classe Michèle Claudette Dumaresq-Ouellet, M.S.M., C.D.
Montréal (Québec)

Le maître de 2e classe Dumaresq-Ouellet a contribué au succès des opérations du NCSM Toronto de 2008 à 2010. Elle a occupé les fonctions d’opérateur de détecteurs électroniques supérieur, poste dépassant les exigences de son grade et de ses qualifications, et a fait preuve d’innovation remarquable en élaborant de nouvelles tactiques de guerre du littoral. Le leadership et le professionnalisme du maître de 2e classe Dumaresq-Ouellet ont été essentiels à la réussite opérationnelle du navire et ont fait honneur aux Forces armées canadiennes.

 

Le major Yannick Lemieux, M.S.M., C.D.
Joliette (Québec)

Le major Lemieux a été affecté en Afghanistan au sein de la Force opérationnelle de transition de la mission de juillet à décembre 2011. À titre de conseiller principal en communications et de commandant du Quartier général et Escadron des transmissions, il a coordonné la prestation d’un soutien impeccable en matière de communication et a dressé un plan de réduction exemplaire. Son leadership, sa ténacité et ses connaissances ont permis d’assurer que la fermeture de l’infrastructure de communications canadienne se fasse sans heurt, tout en maintenant l’efficacité opérationnelle durant le processus.

 

Le major Jay Adam MacKeen, M.S.M., C.D.
Pointe-Claire (Québec)

En tant que chef d’état-major du Centre consolidé de mise en service de mai 2011 à février 2012, le major MacKeen s’est distingué lorsqu’il s’est vu confier des responsabilités dépassant largement son grade et a joué un rôle prépondérant dans la mise en service de 41 nouvelles unités de l’Armée nationale afghane. Faisant preuve d’un superbe leadership auprès du personnel du Canada, de la coalition et de l’Afghanistan, il a élaboré des processus qui touchent à tous les aspects des opérations tout en offrant un mentorat remarquable à un colonel afghan. Les efforts du major MacKeen ont permis d’améliorer de façon importante l’efficacité opérationnelle du centre et de rehausser la réputation du Canada au sein de l’OTAN.

 

Le colonel Joseph Paul Alain Pelletier, M.S.M., C.D.

La Pocatière (Québec)

De mars à septembre 2011, le colonel Pelletier était le commandant de la composante aérienne de l’Opération Mobile, la contribution canadienne à l’OTAN pour son opération militaire en Libye. Officier expérimenté, il a pris des initiatives dès le début de la mission, a revu les règles d’engagement, les directives de ciblage du chef d’état-major de la Défense et d’autres instructions afin d’optimiser l’utilisation de force au cours de la mission. Le leadership du colonel Pelletier et les lignes de conduite précises qu’il a introduites ont contribué au succès opérationnel et tactique de la mission.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Discussion6 commentaires