Une première version des demandes de propositions pour les avions de sauvetage enfin publiée

0
Des techniciens en recherche et sauvetage montent à bord d’un CC115 Buffalo lors d’un exercice de recherche et de sauvetage en 2010(Photo : Caporal Darcy Lefebvre, MDN)
Des techniciens en recherche et sauvetage montent à bord d’un CC115 Buffalo lors d’un exercice de recherche et de sauvetage en 2010(Photo : Archives/Caporal Darcy Lefebvre, MDN)

La ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Diane Finley, a annoncé vendredi dernier la publication de la version provisoire de la demande de propositions du projet visant à remplacer des aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe.

Le Canada doit en effet procéder au remplacement de sa flotte d’avions de recherche et de sauvetage et acquérir une nouvelle flotte d’aéronefs à voilure fixe pour remplacer la flotte vieillissante de six CC-115 Buffalo et dix CC-130 Hercules.

Le projet coûtera plusieurs milliards de dollars pour l’acquisition de 17 aéronefs à voilure fixe d’ici l’an 2015 et l’industrie a presse depuis quelques années le gouvernement de procéder au remplacement de la flotte plus rapidement, avec plus de transparence et d’acheter Canadien.

Le document a été publié afin d’obtenir les derniers commentaires de l’industrie avant le lancement de la phase de demande de propositions, qui doit avoir lieu au début de 2014.

«Nous sommes déterminés à veiller à ce que ce processus d’approvisionnement soit mené de manière ouverte, équitable et transparente, à obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour les contribuables canadiens et à permettre à l’Aviation royale du Canada de disposer de la capacité dont elle a besoin », a déclaré à cette occasion la ministre Finley par voie de communiqué.

«Les opérations de recherche et de sauvetage sont essentielles au mandat de base des Forces armées canadiennes, qui consiste à servir avec excellence au pays», a déclaré pour sa part le nouveau ministre de la Défense l’honorable Rob Nicholson, qui a aussi ajouté qu’« En nous efforçant de respecter notre engagement d’acquérir cette nouvelle flotte, nous appuyons l’Aviation royale du Canada dans son rôle primordial de recherche et de sauvetage pour des décennies à venir.»

Depuis août 2011, des représentants de l’industrie ont formulé des commentaires sur un certain nombre de lettres d’intérêt ainsi que lors d’ateliers et de consultations individuelles, dit le communiqué du ministère des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC).

Cette rétroaction, qui portait notamment sur le concept de base de paiement, le rôle d’agent d’intégration de soutien en service canadien et les exigences liées aux avions, a fourni des renseignements utiles, poursuit le ministère, qui aideront le gouvernement à améliorer la documentation sur le projet avant le lancement du processus d’approvisionnement officiel.

À la suite de l’analyse des commentaires formulés par l’industrie sur la version provisoire de la demande de propositions, la version définitive devrait donc être publiée au début de 2014.

Parmi les concurrents en lice pour le projet de remplacement des avions de sauvetage, on retrouve notamment le C-27J Spartan d’Alenia Aeronautica, le C-295 d’Airbus Military, ainsi que Viking Air, de Victoria, en Colombie-Britannique, qui devrait proposer une version nouvelle et modernisée du Buffalo.

À lire aussi:

Nouvel avion de recherche & sauvetage, les TCA pressent le gouvernement d’agir >>

 

Nouvel avion de recherche & sauvetage : achetez Canadien dit un rapport! >>

 

Airbus et Discovery Air feront équipe pour l’avion canadien de recherche et sauvetage >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.