Au Cambodge, perpétuité requise contre deux anciens dirigeants khmers rouges

0
Nuon Chea, ancien numéro deux du régime des Khmers rouges, le 31 janvier 2011 (Photo: Archives/Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia)
Nuon Chea, ancien numéro deux du régime des Khmers rouges, le 31 janvier 2011 (Photo: Archives/Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia)

Les procureurs du tribunal international de Phnom Penh ont requis, lundi 21 octobre, la prison à perpétuité pour crime contre l’humanité à l’encontre des deux plus hauts dirigeants du régime khmer rouge encore en vie.

Nuon Chea, 87 ans, et Khieu Samphan, 82 ans, sont jugés pour leur responsabilité lors du régime khmer rouge entre 1975 et 1979, qui a fait près de deux millions de morts, d’épuisement, de faim, sous la torture ou dans des exécutions sommaires.

Ce premier «mini-procès» – qui a quand même commencé en 2011 – se concentre sur les «crimes contre l’humanité» qu’ont constitué les déplacements forcés de population lors de l’évacuation des villes, en application de l’utopie marxiste des Khmers rouges de créer une société agraire, sans monnaie ni citadins.

L’emprisonnement à vie – peine maximale prévue par le tribunal qui a exclu dès sa création la peine de mort – est «la seule peine qu’ils méritent», a déclaré Chea Leang, co-procureur du tribunal de Phnom Penh, soulignant que les deux accusés n’avaient exprimé «ni remords ni regrets».

Le tribunal donnera maintenant la parole, jusqu’à fin octobre, aux plaidoiries de la défense, alors que les deux accusés nient toutes les charges retenues contre eux. Le verdict est attendu au premier semestre 2014.

Depuis sa création en 2006, le tribunal, n’a rendu qu’un seul verdict: la perpétuité pour «Douch», chef de la prison de Tuol Sleng (S-21), à Phnom Penh, où 15.000 personnes ont été torturées avant d’être exécutées.

À lire aussi:

Dernière ligne droite pour le procès des Khmers rouges au Cambodge >>

 

Cambodge: l’ancien numéro deux des Khmers rouges admet sa responsabilité >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.