Deux Québécois recevront la médaille du service méritoire vendredi à la Citadelle de Québec

2
Sortie des vieux Drapeaux régimentaires lors de la cérémonie de consécration des drapeaux du 1er Bataillon du Royal 22e Régiment à la Citadelle de Québec (Photo : Caporal Marc-André Gaudreault, Section Imagerie, Garnison Valcartier)
Sortie des vieux Drapeaux régimentaires lors de la cérémonie de consécration des drapeaux du 1er Bataillon du Royal 22e Régiment à la Citadelle de Québec (Photo : Archives/ Caporal Marc-André Gaudreault, Section Imagerie, Garnison Valcartier)

Vendredi 4 octobre en après-midi à la Citadelle de Québec, le gouverneur général et commandant en chef du Canada, David Johnston, remettra deux décorations pour service méritoire (division militaire) à deux militaires québécois, le major Pierre François Nicolas Bertrand de Québec et le lieutenant-colonel Maxime Talbot, de Montréal.

Le major Pierre François Nicolas Bertrand s’est vu remettre la médaille du service méritoire par le gouverneur-général David Johnston, à la Citadelle de Québec, le 4 octobre (caporal-chef Vincent Carbonneau/Rideau Hall)

À titre d’officier d’état-major des opérations clés du représentant militaire national, le major Pierre François Nicolas Bertrand a fourni, d’avril 2011 à mars 2012, des analyses et des renseignements stratégiques essentiels et opportuns qui ont directement influencé les décisions canadiennes relatives au calendrier et aux emplacements de déploiement ainsi qu’au niveau de contribution des forces. Les interactions du major Bertrand avec ses collègues de l’OTAN et ses communications rapides et efficaces avec l’État-major interarmées stratégique ont été des facteurs importants de la réussite de l’opération Unified Protector et de l’opération Active Endeavour.

 

Le lieutenant-colonel Maxime Talbot s’est vu remettre la médaille du service méritoire par le gouverneur-général David Johnston, à la Citadelle de Québec, le 4 octobre (caporal-chef Vincent Carbonneau/Rideau Hall)

Pour sa part de 2006 à 2011, le lieutenant-colonel Maxime Talbot a apporté une contribution impressionnante à la prestation de soins de santé en Afghanistan. Ayant travaillé plus de 400 jours en tant qu’orthopédiste à l’hôpital de rôle 3 à Kandahar, il a dispensé des soins exceptionnels et travaillé sans relâche pour améliorer les capacités médicales afghanes, servant de mentor et faisant venir de l’équipement. Il a occupé des postes clés de direction au sein de la communauté médicale militaire au Canada, et son expérience et son expertise ont grandement influencé la formation médicale en situation de combat. Le leadership, les compétences et le dévouement du lieutenant-colonel Talbot ont contribué à sauver de nombreuses vies.

Les Décorations pour service méritoire

Les Décorations pour service méritoire ont été créées par Sa Majesté la Reine Elizabeth II afin de reconnaître des personnes qui ont accompli des réalisations exceptionnelles, dans une période courte et définie.

La Croix du service méritoire, la première de ces décorations, a été créée en 1984 à l’intention des militaires. En 1991, la Médaille du service méritoire s’est ajoutée à la division militaire.

La Médaille du service méritoire – division militaire reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme très élevé ou selon un degré d’excellence peu commun qui fait honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada ou qui leur procure des avantages.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Discussion2 commentaires