Discours du trône 2013: la Défense nationale et la fierté canadienne

0
172
Le Gouverneur général David Johnston prononçant le discours du Trône (Archives/Rideau Hall)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le Gouverneur général David Johnston prononçant le discours du Trône (Archives/Rideau Hall)
Le Gouverneur général David Johnston prononçant le discours du Trône (Archives/Rideau Hall)

45eNord.ca vous propose de suivre le discours du Trône 2013, lu par le gouverneur général du Canada, David Johnston. Si bien des aspects, dont la protection des consommateurs, seront abordés, vous pourrez retrouver ici-même dès 17h00 tout ce qui à trait aux questions militaires et de défense.

Ouvrant son discours par un hommage aux victimes de la tragédie de Lac-Mégantic, le gouverneur général a salué tout d’abord le sacrifice des militaires en disant «reconnaître ceux et celles qui ont mis leur vie en péril».

Soulignant les achats militaires à destination des Forces armées canadiennes, M. Johnston a indiqué que 15.000 emplois seront créés dans le cadre de la stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale au cours des prochaines années «tout en fournissant à la Marine royale canadienne et la Garde côtière les navires nécessaires pour remplir leur mission».

45 minutes après le début de son discours, le gouverneur général a longuement parlé des Forces armées canadiennes.

Forces

Soulignant le travail accompli au cours des dernières années, M. Johnson a indiqué que «pour être efficaces, nos militaires doivent avoir plus de mordant». Il a ainsi annoncé que le gouvernement accordera la «priorité aux forces de combat plutôt qu’à la bureaucratie; réagira aux nouvelles menaces que le terrorisme et les cyberattaques présentent pour notre souveraineté et notre économie, tout en protégeant le droit fondamental à la vie privée de notre population; assignera à la Force de réserve un rôle de premier plan, car elle assure un lien essentiel entre les Forces armées et les communautés du pays; offrira de l’aide aux employeurs des réservistes devant participer à des missions essentielles à la sécurité du pays.»

Il a indiqué que le gouvernement renouvellera sa stratégie de défense Le Canada d’abord, sans toutefois en préciser les modalités et un échéancier.

Du côté des vétérans, le gouvernement devrait «tendre la main» aux anciens combattants sans abri afin de leur offrir le soutien dont ils ont besoin et aidera les anciens combattants à trouver un nouvel emploi au vu de la réussite du programme «Du régiment aux bâtiments».

Le Nord

Comme le Canada est un pays nordique, le gouvernement a réaffirmé la souveraineté du pays dans le Nord. Soulignant ce qui a déjà été accompli, comme l’ouverture du Centre d’entraînement des Forces armées canadiennes dans l’Arctique et l’accroissement du nombre de Rangers canadiens, «qui sont nos yeux et nos oreilles dans le Nord» le gouverneur général a rappelé que «grâce à l’arrivée de nouveaux navires de patrouille extracôtiers du gouvernement, le premier port en eau profonde de l’Arctique canadien sera opérationnel à Nanisivik».

En route pour 2017

Finalement, et peu avant de conclure le discours du Trône 2013, David Johnston a rappelé l’importance du passé et qu’à cette fin, plusieurs évènements seront soulignés jusqu’au 150 ans de la Confédération canadienne. Ainsi, les 100 ans de la Première Guerre mondiale et le 75e anniversaire de la Seconde Guerre mondiale seront commémorés, et les immenses sacrifices des Canadiens et Canadiennes et de nos alliés.

M. Johnston a déclaré que le gouvernement profitera de la nouvelle inauguration du Monument commémoratif de guerre pour honorer la mémoire de tous ceux et celles qui ont défendu notre pays et marquera la clôture de la mission du Canada en Afghanistan en «rendant hommage à nos hommes et femmes en uniforme qui ont servi, y compris ceux et celles qui ont payé de leur vie pour contrer la propagation du terrorisme».

Enfin, l’histoire des Forces armées canadiennes sera «honoré» en rétablissant des traditions militaires et «renforcera les programmes des cadets subalternes et des jeunes Rangers».

Lire l’intégralité du discours du Trône 2013 >>