Discours du Trône: soutien aux vétérans, que des mots!

0

 

 

 

Tout au long de notre histoire, les Canadiens ont répondu à l’appel et défendu notre pays et notre mode de vie. Il est important de nous souvenir de leurs combats et des sacrifices qu’ils ont consentis.

Des milliers de ces Canadiens ont payé notre liberté de leur vie et d’innombrables milliers d’autres sont rentrés au pays avec des blessures physiques et psychologiques. Les Canadiens considèrent que nous avons la responsabilité solennelle de fournir un soutien médical et social à ces hommes et à ces femmes qui ont tant donné pour que nous puissions vivre en paix et en sécurité.

Malheureusement, les conservateurs de Harper ne s’acquittent pas de cette responsabilité. Ce gouvernement contraint nos vétérans à s’adresser aux tribunaux pour obtenir le soutien qu’on leur avait promis. Les conservateurs de Harper ferment des bureaux de services aux anciens combattants dans tout le pays et mettent à pied les travailleurs auxquels beaucoup de vétérans s’adressaient pour les aider à s’orienter parmi les nombreux programmes d’Anciens Combattants Canada.

Dans le discours du Trône, les conservateurs de Harper ont promis que le gouvernement « commémorera le centenaire de la Première Guerre mondiale et le 75e anniversaire de la Seconde Guerre mondiale, et les immenses sacrifices des Canadiens et Canadiennes et de nos alliés ». Nous devons nous souvenir des sacrifices de nos vétérans de ces deux guerres mondiales. Nous ne devons pas oublier qu’ils ont combattu pour nous. Nous avons un devoir de mémoire envers tous ceux qui ont combattu : nous nous souviendrons. Nous devons commémorer leurs sacrifices d’une manière respectueuse et digne.

La commémoration de la Guerre de 1812 a coûté 28 millions de dollars aux Canadiens. Les conservateurs de Harper n’ont pas précisé ce que coûtera la commémoration des deux guerres mondiales.

Nous devons veiller, tout en commémorant ceux qui sont morts au combat, à prendre soin de tous ceux qui sont rentrés au pays.

À lire aussi:

Discours du Trône: des miettes pour nos anciens combattants (NPD) >>

 

Tribune-PCDiscours du Trône: ancré dans notre mémoire (Parti Conservateur) >>

Jim Karygiannis est député de Scarborough—Agincourt, en Ontario, depuis le 21 novembre 1988. Il est porte-parole du Parti libéral du Canada (PLC) pour les anciens combattants.

Les commentaires sont fermés.