Israël suspend la livraison de matériaux à Gaza après la découverte d’un tunnel

0
Découverte d’un tunnel terroriste à Gaza près de la barrière de sécurité (IDF)
Découverte d’un tunnel terroriste à Gaza près de la barrière de sécurité (IDF)

Israël a annoncé ce dimanche 13 octobre la suspension des livraisons de matériaux de construction à la bande de Gaza à la suite de la découverte d’un tunnel creusé en territoire israélien depuis l’enclave palestinienne et destiné, selon l’armée, à des activités terroristes.

Lundi dernier, le 7 octobre 2013, dit l’armée israélienne, les soldats ont découvert l’ouverture d’un tunnel construit par les «terroristes» de Gaza, près de villages israéliens. Le tunnel se trouve à environ 18 mètres sous terre et s’étend sur 1,7 km. Il s’agit du troisième tunnel situé le long de la barrière de sécurité entre Gaza et Israël qui est découvert par Tsahal depuis un an, précise le communiqué des forces israéliennes.

Ces tunnels ont été utilisés par des terroristes dans le passé pour mener des attaques contre des civils et des militaires, souligne-t-on du côté israélien.

Les forces israéliennes rappellent qu’en 2006, un attentat meurtrier a eu lieu alors que les soldats de Tsahal effectuaient une patrouille de routine dans un véhicule blindé. Des terroristes armés se sont infiltrés en Israël via un de ces tunnels et ont tué deux soldats avant de prendre en otage le caporal Gilad Shalit.

Le tunnel a été construit avec à peu près 500 tonnes de ciment et béton. Le Hamas et d’autres organisations terroristes ont investi des millions de dollars et de ressources dans le but de construire un réseau de tunnels illégaux pour infiltrer le territoire israélien, affirment les forces israéliennes.

Les terroristes utilisent systématiquement les matériaux de construction transférés dans la bande de Gaza depuis Israël dans le cadre de l’aide humanitaire afin de construire de tels tunnels terroristes, accuse l’armée israélienne.

«Tsahal tient l’organisation terroriste du Hamas comme seul responsable de toute activité terroriste émanant de la bande de Gaza et continuera d’opérer au niveau opérationnel et de renseignements afin d’appréhender les attaques terroristes», a déclaré à ce propos le général de brigade israélien Mickey Edelstein.

Le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon, a donc ordonné ce week-end la suspension du transfert des matériaux de construction dans la bande de Gaza.

En juin 2007, les livraisons de ciment et de fer pouvant servir à la construction de tunnels servant de base à des attaques contre Israël avaient été suspendues lors de la prise de pouvoir dans la bande de Gaza du Hamas, une organisation voués à la destruction de l’État d’Israël.

Le 22 septembre, Israël avait permis pour la première fois la livraison de ciment et de fer à destination du secteur privé dans le territoire palestinien.

La reprise des livraisons aura donc été de courte durée maintenant qu’Israël a de nouveau décidé d’arrêter pour le moment le transfert de matériaux de construction, «des tunnels supplémentaires pouvant», toujours selon le général de brigade Edelstein, «mettre en péril la vie de civils et du personnel de sécurité dans la région».


L’unité d’élite «Yahalom» (diamant) de l’armée israélienne détecte et détruit les tunnels dont se servent les organisations terroristes pour attaquer Israël pour faire la contrebande d’armes et attaquer Israël (Vidéo: IDF)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.