Julian Fantino en France pour préparer le centenaire de la Première Guerre mondiale

0
Hommage aux anciens combattants au Monument commémoratif de la guerre du Canada, à Ottawa (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Hommage aux anciens combattants au Monument commémoratif de la guerre du Canada, à Ottawa (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le compte à rebours est quasi-lancé. L’été 2014 marquera le début des commémorations des 100 ans de la «Grande Guerre». À cette fin, les gouvernements français et canadiens prévoient toute une série d’activités afin de rendre hommage à tous leurs soldats, morts sur le champ de bataille.

Le ministre canadien des Anciens Combattants, Julian Fantino, a d’ores et déjà rencontré son homologue français, Kader Arif. 45eNord.ca était d’ailleurs présent à cette rencontre, début septembre.

Jeudi et vendredi, le Canada sera ainsi présent à un séminaire international de préparation des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, en compagnie d’une trentaine d’autres pays concernés.

L’objectif pour tous les participants est de coordonner le message à être transmis lors des commémorations de ce centenaire qui auront lieu au cours des prochaines années. «Nous devons établir une feuille de route de transmission à nos plus jeunes générations, où il sera avant tout question de paix», a précisé M. Arif.

La Grande-Bretagne, par exemple, souhaite organiser des célébrations à travers le pays et compte emmener des milliers d’écoliers sur les champs de bataille. Le pays doit consacrer près de 90 millions $ pour l’ensemble des évènements.

Le programme de la commémoration française sera officiellement présenté par le président François Hollande, le 8 novembre prochain.

Les ministres Fantino et Arif devant le Monument commémoratif de la guerre du Canada, à Ottawa (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Les ministres Fantino et Arif devant le Monument commémoratif de la guerre du Canada, à Ottawa (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le ministre français Kader Arif avais toutefois révélé lors de son interview avec 45eNord.ca, début septembre, que «le centenaire débutera l’année prochaine avec un grand 14 juillet [fête nationale de la France] autour du thème de la transmission de mémoire […], et le 6 juin, le débarquement [de 1944, lors de la Seconde Guerre mondiale]avec une cérémonie franco-canadienne sur les plages où ont débarqué les troupes canadiennes».

Les ministres français et canadiens des Anciens combattants se retrouveront également ensemble pour une réunion de travail pour les cérémonies du 70e anniversaire du débarquement de Normandie.

Au Canada, si le programme officiel n’est pas encore connu, les préparatifs ont commencé il y a plusieurs mois déjà, comme nous l’avait indiqué en septembre le ministre Fantino.

Le gouvernement a d’ailleurs annoncé en mai dernier, un investissement de 5 millions $ pour la construction d’un centre d’accueil permanent au Mémorial national du Canada à Vimy, en France. Le centre devrait être construit d’ici avril 2017, à temps pour le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy.

Une déclaration a été signée plus tôt cette année pour renouveler l’engagement du Canada et de la France de commémorer, entre 2014 et 2020, des anniversaires militaires importants de la Première et de la Seconde Guerres mondiales.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.