Le gouvernement du Canada commémore la Bataille-de-la-Châteauguay (PHOTOS)

0

Le ministre de la Défense, Rob Nicholson, a participé ce 26 octobre, jour anniversaire de la bataille de Châteauguay, à une cérémonie officielle au lieu historique national de la bataille de la Châteauguay à Howick, au Québec.

Plus de 150 soldats et musiciens de trois brigades de la Réserve de l’Armée canadienne se sont réunis au lieu historique national de la bataille de la Châteauguay afin de rendre hommage à la mémoire de leurs prédécesseurs, une victoire importante pour les Canadiens pendant la guerre de 1812.

Des soldats des Canadian Grenadier Guards, des Black Watch, des Voltigeurs de Québec, es Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, des Fusiliers du St-Laurent, du Régiment de la Chaudière et du 4e Bataillon du Royal 22e Régiment étaient présents et ont fièrement représenté les troupes qui ont livré cette importante bataille il y a de cela exactement 200 ans.

«Hier, j’ai annoncé que notre gouvernement nommera un des nouveaux navires de soutien interarmées en reconnaissance de la Bataille-de-la-Châteauguay, un chapitre marquant dans l’histoire du Canada. », a déclaré le ministre Nicholson. «Le 200e anniversaire de la guerre de 1812, y compris la bataille de la Châteauguay, représente pour tous les Canadiens une occasion d’être fiers de nos traditions, de nous souvenir de notre histoire commune et de commémorer les réalisations des premiers Canadiens qui ont combattu si vaillamment.»

La force qui a remporté la victoire à Châteauguay était entièrement composée de miliciens canadiens du Québec (Bas-Canada) et d’alliés des Premières Nations, sous le commandement de l’un des leurs – le lieutenant-colonel Charles-Michel de Salaberry, rappelle le communiqué de la Défense nationale sur cette commémoration.

L’Armée canadienne d’aujourd’hui tire ses origines de ses premiers Canadiens du Québec qui, en dépit de la grande adversité et des obstacles redoutables auxquels ils ont fait face, ont défendu Montréal à l’automne 1813, souligne le ministère de la Défense.

«La bataille de la Châteauguay est un excellent exemple de l’illustre histoire de l’Armée canadienne », a déclaré pour sa part le lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l’Armée canadienne. «Cet événement nous rappelle que durant les batailles historiques ou les récents engagements, les soldats canadiens ont prouvé à maintes reprises qu’ils constituent une force apte au combat et formidable. Nous sommes effectivement «Forts. Fiers. Prêts.»

Durant la guerre, le contrôle du fleuve Saint-Laurent a procuré un avantage stratégique clé. Les Américains avaient doncconcentré leurs efforts sur Montréal dans le but de couper les voies d’approvisionnement vers le Haut-Canada, mais les efforts de défense de la région entourant Montréal ont déjoué les plans des Américains.

La victoire à Châteauguay a joué à cet égard un rôle déterminant dans la plus grande victoire remportée durant la guerre de 1812 et dans l’émergence du Canada en tant que nation indépendante en Amérique du Nord.

Par ailleurs, le gouvernement du Canada a récemment annoncé que les nouveaux navires de soutien interarmées (NSI) de la Marine royale canadienne seront nommés Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Queenston et NCSM Châteauguay en reconnaissance des importantes batailles de Queenston Heights et de la Châteauguay pendant la guerre de 1812.

À lire aussi:

Guerre de 1812: dévoilement d’un timbre commémorant Charles-Michel de Salaberry >>

 

200 ans plus tard, revivez la bataille de la Châteauguay >>

 

Les noms des futurs navires de soutien interarmées de la Marine royale canadienne sont choisis >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.