Les noms des futurs navires de soutien interarmées de la Marine royale canadienne sont choisis

0
De conception allemande, les NCSM Queenston et Châteauguay seront construits à partir de 2016 (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
De conception allemande, les NCSM Queenston et Châteauguay seront construits à partir de 2016 (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

C’est le ministre de la Défense nationale, Rob Nicholson, qui a annoncé aujourd’hui que les noms des futurs navires de soutien interarmées de la Marine royale canadienne, ont été choisi.

Les deux navires, qui doivent être construits entre 2016 et 2019, seront nommés NCSM Queenston et NCSM Châteauguay en reconnaissance des importantes batailles des hauteurs de Queenston et de Châteauguay qui ont eu lieu durant la guerre de 1812.

«Les noms reconnaissent les réalisations et les sacrifices des marins et soldats canadiens de la première heure qui se sont battus et ont perdu la vie durant ces batailles critiques de la guerre de 1812», a déclaré le ministre Nicholson. «La guerre de 1812 est un tournant de l’histoire de notre pays qui a contribué à établir notre identité en tant que Canadiens et, en fin de compte, notre existence en tant que pays.»

«La riche histoire militaire du Canada est une source d’inspiration pour les hommes et les femmes qui servent aujourd’hui dans la Marine royale canadienne», a déclaré le vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne. «Les événements qui ont entouré la guerre de 1812 nous rappellent les sacrifices des soldats et des marins coloniaux qui se sont battus pour leur pays à un moment déterminant de l’histoire canadienne.»

Le député néo-démocrate de Châteauguay-Saint Constant et porte-parole adjoint pour les anciens combattants, Sylvain Chicoine, s’est dit «heureux» de la nomination du navire NCSM Châteauguay lors d’une interview téléphonique avec 45eNord.ca.

«La bataille de la Châteauguay fut une bataille et un lieu importants. C’est une très belle marque et un beau geste de reconnaissance que les gens de la région apprécieront.», a déclaré le député fédéral.

De plus, et suivant la tradition, la classe de ces navires de soutien s’appellera Queenston. Il est en effet de coutume qu’une classe de navires de guerre tire son nom du premier navire de la classe qui est construit.

Les navires de soutien interarmées ont pour but de fournir une capacité de ravitaillement en mer en carburant et autres approvisionnements et pourront aussi servir d’hôpitaux flottants et de ressources de transport maritime stratégique pour les opérations à terre. Ils permettront aux Forces armées canadiennes de continuer à surveiller et à défendre les eaux canadiennes et à apporter des contributions importantes aux opérations navales internationales.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.