Un Palestinien tué dans une base de l’armée israélienne en Cisjordanie

0
Image du tracteur utilisé par le palestinien qui a tenté de pénétrer de force sur une base militaire israélienne près de Ramallah (IDF)
Image du tracteur utilisé par le palestinien qui a tenté de pénétrer de force sur une base militaire israélienne près de Ramallah (IDF)

Un Palestinien qui avait pénétré de force sur une base militaire israélienne près de Ramallah, en Cisjordanie, a été tué jeudi soir par des soldats israéliens, a-t-on appris de sources sécuritaires palestiniennes et auprès de l’armée israélienne.

Selon une porte-parole militaire israélienne, le Palestinien a été tué lorsqu’il a réussi à entrer, à bord d’un tracteur, à l’intérieur d’une base de l’armée.

Des sources sécuritaires palestiniennes ont précisé que Younes Ahmed Radaida, âgé de 30 ans, avait succombé à ses blessures dans un hôpital israélien.

L’incident s’est produit dans une base militaire du quartier al-Ram, au sud-ouest de Ramallah, non loin de la barrière de sécurité qui sépare Jérusalem-Est de la Cisjordanie, a indiqué l’armée selon laquelle les soldats ont ouvert le feu lorsque le Palestinien a réussi à pénétrer dans la base.

Vers 19h00, un terroriste conduisant un tracteur a fait irruption dans la base en essayant d’écraser un soldat à plusieurs reprises. À l’intérieur de la base, le tracteur a endommagé plusieurs véhicules militaires, a affirmé un communiqué de l’armée israélienne.

Les soldats ont rapidement évalué la gravité de la situation et ont agi rapidement afin d’arrêter le terroriste. Ceux qui ont ouvert le feu sur le terroriste ont confirmé avoir directement touché leur cible, a ajouté le communiqué.

Selon l’armée, des heurts ont ensuite éclaté sur le lieu de l’incident avec des Palestiniens et les forces de sécurité israéliennes ont dû rétablir l’ordre.

D’après les Palestiniens, Younes Ahmed Radaida était le frère de Merii Radaida, abattu par des soldats israéliens en mars 2009 à Jérusalem lorsqu’il avait attaqué avec son bulldozer un bus et une voiture de police, blessant deux agents.

La Cisjordanie a connu un net regain de violences ces dernières semaines avec plusieurs incidents meurtriers – certains non élucidés – qui ont fait plusieurs victimes israéliennes et palestiniennes.

Les commentaires sont fermés.