Yémen: 4 militaires tués dans une attaque d’Al-Qaïda

0
Un soldat yéménite effectue des contrôles de sécurité le 6 août 2013 près de l'aéroport de Sanaa (Mohammed Huwais/AFP)
Un soldat yéménite effectue des contrôles de sécurité le 6 août 2013 près de l’aéroport de Sanaa (Archives/Mohammed Huwais/AFP)

Quatre militaires yéménites ont été tués dans une attaque d’Al-Qaïda mercredi dans le sud du Yémen, où le réseau extrémiste a intensifié récemment ses attaques, a indiqué une source au sein des services de sécurité, rapporte l’AFP.

«Des hommes armés d’Al-Qaïda ont tiré à l’arme automatique contre un barrage de l’armée à Mayfaa», une localité du Hadramout, a déclaré la source à l’agence française, ajoutant que «quatre militaires ont été tués et d’autres blessés» dans l’attaque.

Les attaques contre des officiers et membres de la police et de l’armée se sont multipliées ces derniers mois au Yémen et sont souvent attribuées par les autorités à Al-Qaïda, qui ne les a jamais revendiquées.

Al-Qaïda avait profité de l’affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l’insurrection populaire contre l’ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise notamment sur le sud et l’est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

Par ailleurs, huit Yéménites ont été condamnés mercredi à des peines de prison allant jusqu’à dix ans pour complicité dans un attentat suicide revendiqué par Al-Qaïda ayant tué 86 soldats en mai 2012.

«Allah Akhbar (Dieu est grand)», ont crié les huit condamnés à l’énoncé du verdict par le juge Hilal al-Mahfal.

Deux des accusés ont été condamnés à dix ans de prison par le tribunal, spécialisé dans les affaires de terrorisme, un troisième à sept ans, et deux autres respectivement à trois et à deux ans de prison.

Ils étaient jugés pour «complot terroriste» dans l’attentat suicide revendiqué par Al-Qaïda du 21 mai 2012 qui avait tué 86 soldats et blessés 171 autres. Le réseau extrémiste visait le ministre de la Défense Mohammed Nasser Ahmed et ses adjoints, qui sont sortis indemnes de l’attaque.

*Avec AFP

Yémen: attaque sanglante d’Al-Qaïda contre l’armée >>

 

Menaces d’attentats: Al-Qaïda au Yémen à l’origine du complot >>

 

Le Yémen dit avoir déjoué un complot d’Al-Qaïda visant villes et installations pétrolières >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.