Tout est mis en œuvre afin d’assurer que les militaires demeurent au sein des Forces armées

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Après la décennie de noirceur sous le règne libéral, notre gouvernement conservateur tient sa promesse de fournir aux Forces armées canadiennes les outils dont elles ont besoin pour effectuer leur travail. Nous continuons à soutenir nos soldats malades ou blessés, ainsi que nos vétérans.

L’admissibilité à la pension est fondée sur des modalités de longue date et est calculée en fonction du temps de service que chaque individu a accumulé. Les soldats qui sont malades ou blessés ont accès une vaste gamme de programme d’indemnisation et d’avantages sociaux en plus de leur salaire, incluant:

  • Indemnité d’invalidité
  • Prestation pour modification du domicile
  • Prestation pour le déménagement lors de la modification du domicile
  • Prestation pour modification de véhicule
  • Programme de Prestation pour aide à domicile ou prestations dans le cadre du Programme pour l’autonomie des anciens combattants
  • Prestation pour soins auxiliaires
  • Prestation pour aidant
  • Programme amélioré d’éducation des conjoints militaires
  • Prestation pour déplacement du plus proche parent
  • Remboursement des frais de scolarité pour les blessés et les malades
  • Prestations pour les membres des FAC pour une réorientation ou une transition de carrière/Programme de réadaptation professionnelle
  • Conseils financiers

Et si approprié, la possibilité de passer au Programme des Cadets ou des Rangers.

Tout est mis en œuvre afin d’assurer que les militaires demeurent au sein des Forces armées et qu’ils disposent du meilleur soutien possible en vue d’une éventuelle libération. L’objectif des Forces est de conserver le plus de membres possible.

Récemment, mon collègue, le ministre des Anciens Combattants Julian Fantino, a annoncé de nouvelles mesures législatives qui accorderont la priorité d’embauche des membres FA libérés pour des raisons médicales au sein de la fonction publique fédérale. Nos vétérans ont servi le Canada avec fierté et le changement annoncé leur fournira la possibilité d’accéder à des emplois valorisants.

Cela ne constitue que quelques exemples du bon travail de notre gouvernement conservateur au cours des dernières années. Contrairement aux Libéraux et au NPD, qui semblent soutenir nos hommes et femmes en uniforme en service et à la retraite uniquement durant la Semaine des vétérans, je suis fier de faire partie d’un gouvernement qui se préoccupe des vétérans 52 semaines par année.