Le Pérou signe un important contrat d’achat militaire avec la Russie

20
La Russie livrera 24 hélicoptères militaires au Pérou (Archives/Ex13/Wikimedia Commons)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
La Russie livrera 24 hélicoptères militaires au Pérou (Archives/Ex13/Wikimedia Commons)
La Russie livrera 24 hélicoptères militaires au Pérou (Archives/Ex13/Wikimedia Commons)

Le gouvernement péruvien a annoncé jeudi que les négociations avec la Russie sur l’achat d’hélicoptères de transport militaire Mi-171Ch étaient terminées et qu’un contrat avait été signé.

Ce contrat porte sur un total de 24 appareils pour 500 millions $ à l’armée péruvienne, écrit vendredi le quotidien Kommersant.

C’est l’un des plus importants de l’histoire de la coopération militaro-technique entre les deux pays.

Selon une source, ce contrat a été signé à Lima le 17 octobre par le directeur général adjoint de Rosoboronexport Sergueï Ladyguine. Conformément aux termes de l’accord les premiers appareils devraient être livrés à Lima avant le 9 décembre 2014, pour la célébration de la Journée de l’armée de terre péruvienne.

La livraison de tous les hélicoptères est prévue pour 2015. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais selon une source proche du dossier il s’agirait d’environ 500 millions $.

Centre de maintenance

Le contrat implique également qu’en 2016 la Russie ouvre un centre de maintenance au Pérou pour l’entretien des hélicoptères, afin que les nouveaux appareils et ceux achetés par le passé restent opérationnels.

Le centre appartenant au ministère péruvien de la Défense doit permettre de maintenir les hélicoptères en bon état et d’assurer leur participation efficace aux opérations antidrogues et antiterroristes.

Le ministère péruvien de la Défense a précisé que les hélicoptères seront utilisés «pour lutter contre le trafic de stupéfiants et le terrorisme dans la vallée de l’Apurimac, de l’Ene et du Mantaro».

Au total, près de 100 hélicoptères russes et soviétiques ont été vendus au Pérou depuis la fin des années 1970, notamment les Mi-8/17 et les Mi-24. Une livraison de six hélicoptères de transport militaire Mi-171Ch et de deux hélicoptères d’attaque Mi-35P a eu lieu en octobre 2011 pour près de 108 millions $. En 2011-2012 les entreprises russes ont également modernisé sept hélicoptères Mi-25 pour environ 20 millions $.

Les hauts fonctionnaires du complexe militaro-techniques soulignent que l’intérêt de Lima ne se limite pas aux hélicoptères: le Pérou compte dépenser prochainement près de 2,3 milliards $ pour acheter du matériel technique et des armements, en priorité du matériel blindé et des systèmes de défense antimissile.