L’ambassadeur palestinien à Prague mort à la suite d’une explosion

Un drapeau palestinien (Archives/Ahmad Gharabli/AFP)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Un drapeau palestinien (Archives/Ahmad Gharabli/AFP)
Un drapeau palestinien (Archives/Ahmad Gharabli/AFP)

L’ambassadeur de la Palestine à Prague, Jamal Al Jamal, a succombé mercredi après-midi aux blessures qu’il avait subies dans une explosion survenue en fin de matinée dans son appartement, a annoncé la police.

Avec regret, nous confirmons cette information fournie par les services de secours, a déclaré à l’AFP la porte-parole de la police, Andrea Zoulova.

Selon un communiqué du ministère palestinien des Affaires étrangères dont l’AFP a obtenu une copie, l’explosion s’est produite au moment où le diplomate ouvrait un vieux coffre-fort qui avait été transféré à la nouvelle résidence de l’ancien siège de l’ambassade, dans le quartier de Prague-Troja.

Le ministère palestinien a aussi indiqué qu’il allait envoyer à Prague une délégation de haut niveau pour coopérer avec les autorités tchèques dans l’enquête sur les causes de l’explosion.

Le porte-parole de l’ambassade, Nabil el Fahel, a déclaré à la radio publique tchèque CRo que toute la famille de l’ambassadeur se trouvait dans l’appartement au moment de l’explosion.

Une femme de 52 ans a reçu des soins sur place après avoir été incommodée par la fumée, puis a été hospitalisée en état de choc, a indiqué la porte-parole des services de secours, Jirina Ernestova.

La résidence de l’ambassadeur de Palestine se trouve dans un immeuble nouvellement construit dans le quartier de Suchdol, situé dans le nord-ouest de la capitale tchèque.

M. Jamal Al Jamal avait officiellement pris ses fonctions d’ambassadeur de Palestine à Prague en octobre dernier.

C’est une vaste résidence à deux étages. Nous avons besoin de davantage de temps pour déterminer les causes précises de l’explosion, a souligné à l’AFP la porte-parole de la police, Andrea Zoulova.