Attentats de Boston: peine de mort réclamée contre Tsarnaev

Portant une casquette noire, le suspect numéro 1 des attentats de Boston, Tamerlan Tsarnaev, maintenant décédé. À l'arière, Djokhar, son frère, maintenant détenu (Photo : Boston Police Department)
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Portant une casquette noire, le suspect numéro 1 des attentats de Boston, Tamerlan Tsarnaev, maintenant décédé. À l'arière, Djokhar, son frère, maintenant détenu (Photo : Boston Police Department)
Portant une casquette noire, le suspect numéro 1 des attentats de Boston, Tamerlan Tsarnaev, maintenant décédé. À l’arrière, Djokhar, son frère, maintenant détenu. (Archives/Boston Police Department)

Le procureur général des États-Unis, Éric Holder, a indiqué jeudi qu’il allait réclamer la peine de mort contre Djhokhar Tsarnaev, accusé de l’attentat du marathon de Boston, qui avait fait trois morts et plus de 260 blessées en avril dernier.

Dans une courte déclaration publiée sur le site du Département américain de la Justice, Éric Holder indique: «Après avoir examiné les faits pertinents, les règlements applicables et les observations faites par l’avocat de l’accusé, j’ai déterminé que les États-Unis demanderont la peine de mort dans cette affaire. La nature du comportement en question et le préjudice résultant nous obligent à prendre cette décision.»

Selon l’accusation, Tsarnaev et son frère Tamerlan, deux Tchétchènes originaires de Russie et résidant dans la région de Boston depuis une dizaine d’années, ont dissimulé deux engins explosifs près du fil d’arrivée du célèbre marathon.

Tamerlan Tsarnaev a perdu la vie lors d’une fusillade avec la police, survenue lors de la chasse à l’homme qui a ensuite permis de procéder à l’arrestation de son frère.

Détenu dans une prison fédérale quatre jours après l’attentat, Djokhar Tsarnaev, 20 ans, a plaidé non coupable aux 30 accusations portées contre lui et dont 17 sont passibles de la peine de mort.