Déclaration du Premier ministre Harper pour la Journée internationale de l’Holocauste

Le Premier ministre Stephen Harper visite le monument commémoratif de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem lors de sa tournée au Moyen-Orient du 18 au 25 janvier 2014 (PMO)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le Premier ministre Stephen Harper visite le monument commémoratif de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem lors de sa tournée au Moyen-Orient du 18 au 25 janvier 2014 (PMO)
Le Premier ministre Stephen Harper visite le monument commémoratif de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem lors de sa tournée au Moyen-Orient du 18 au 25 janvier 2014 (PMO)

Aujourd’hui, le Premier ministre Stephen Harper a fait la déclaration suivante pour souligner la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste :

«Aujourd’hui, prenons un instant pour nous rappeler l’un des moments les plus sombres de l’histoire de l’humanité, lorsque les troupes nazies ont atteint un degré inégalé de barbarie, d’intolérance et d’antisémitisme, massacrant près de six millions de Juifs et autres personnes durant l’Holocauste.

«Cette extermination de masse délibérée et systématique visant des hommes, des femmes et des enfants innocents a laissé une marque indélébile sur l’histoire de l’humanité. Joignons-nous aux familles et aux amis des victimes pour rendre hommage à tous ceux et celles qui ont perdu la vie durant cet épisode d’horreur insensé.

«La semaine dernière, j’ai eu le privilège de déposer une gerbe devant le mémorial de Yad Vashem en Israël, en mémoire des victimes de l’Holocauste. Ce fut une expérience des plus émouvantes.

«En ce jour, nous avons également une pensée pour ceux et celles dont la conviction et le courage leur ont permis de se battre durant ces jours sombres, risquant tout pour protéger les victimes.

«Nous devons commémorer et poursuivre leur inspirant travail. C’est pourquoi notre gouvernement demeurera inébranlable dans son engagement à lutter contre l’antisémitisme sous toutes ses formes, et continuera de défendre l’existence d’un État juif d’Israël libre et démocratique.»