Le Lieutenant-colonel (ret.) Chris Linford se joint à Wounded Warriors Canada à titre d’Ambassadeur national

Le Lieutenant-colonel (à la retraite) Chris Linford se joint à Wounded Warriors Canada à titre d'Ambassadeur national (MDN)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Wounded Warriors Canada est honoré d’annoncer que le Lieutenant-colonel (à la retraite) Chris Linford s’est joint à l’organisme afin de devenir le tout premier Ambassadeur national de Wounded Warriors Canada.

Le Colonel Linford a récemment pris sa retraite des Forces armées suite à une carrière exceptionnelle de 25 ans. Il s’est enrôlé à titre d’infirmier-officier en 1988 et a été déployé sur diverses opérations au niveau national ainsi que trois missions opérationnelles à l’étranger durant la Guerre du Golfe, au Rwanda et à Kandahar en Afghanistan. Il est ensuite devenu officier des opérations des services de santé en 2000, a par la suite dirigé l’ambulance 1 à Edmontonde 2007 à 2009 et fut le Commandant en second déployé à l’Hôpital de combat de Rôle 3 de l’OTAN en Afghanistande 2009 à 2010.

Il fut initialement diagnostiqué avec un ESPT en 2004, soit 10 ans suivant sa mission au Rwanda. Depuis ce temps, il lutte contre cette maladie et parle ouvertement de son histoire afin de diminuer le stigmate qui empêche les autres de s’ouvrir et de demander l’aide dont ils ont besoin. Le Colonel Linford et sa femme Kathryn continuent de voyager à travers le Canada pour discuter avec les anciens combattants et leur famille des impacts de l’ESPT sur les familles militaires. Le Colonel Linford a déclaré que « Wounded Warriors Canada est sur la bonne de voie pour faire comprendre à tous les Canadiens les types de blessures vécues par les vétérans ainsi que les nombreuses ressources offertes à ces derniers afin de leur redonner leur santé physique et mentale. C’est un grand privilège pour moi et Kathryn de pouvoir offrir notre aide. »

Scott Maxwell, le directeur général de Wounded Warriors Canada a affirmé, « C’est un grand jour pour notre organisme. La victoire du Colonel Linford contre l’ESPT est une histoire de réussite tout à fait exceptionnelle que nous souhaitons partager avec tous les membres des FAC dans le besoin. »

« Les vastes connaissances du Colonel Linford quant aux impacts des États de stress post-traumatique sur les soldats ainsi que sur leur famille sont inestimables à notre organisme et son orientation sur la santé mentale. Ses conseils et son appui quant à la prestation de notre programme national ainsi que sa capacité à nous aider à tendre la main à ceux qui en ont besoin seront extrêmement utiles. C’est un véritable honneur que celui-ci se joignent à notre organisme à titre d’Ambassadeur national. », a déclaré Maxwell.