Anciens Combattants Canada et Légion royale canadienne main dans la main

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Anciens Combattants Canada (ACC) et la Légion royale canadienne ont travaillé de concert en s’épaulant mutuellement dans le cadre de nombreuses initiatives, notamment en ce qui a trait aux vétérans sans abri, aux soins de longue durée, à la transition des vétérans et aux prestations d’invalidité.

ACC entretient une relation de longue date avec la Légion pour visiter les vétérans qui résident dans des établissements de soins de longue durée. De 2003 à 2013, en vertu d’un ancien contrat, la Légion a tenu des entrevues avec des résidents d’établissements de soins de longue durée à l’échelle du pays en notre nom.

S’assurer que les vétérans et leurs familles reçoivent l’aide dont ils ont besoin, quand et où ils en ont besoin, demeure la priorité absolue du gouvernement du Canada. Je suis fier de travailler avec la Légion royale canadienne, un organisme qui fait partie intégrante de notre tissu national depuis près de neuf décennies. Ensemble, nous faisons des progrès et continuons à améliorer le soutien que nous procurons aux vétérans du pays.

Le nouveau partenariat avec la Légion s’inscrit dans le cadre de notre initiative de sensibilisation et de visite des vétérans dans les établissements de soins de longue durée. En vertu d’une entente contractuelle, le réseau national de bénévoles formés de la Légion entre en contact avec des vétérans qui résident dans des établissements de soins de longue durée partout au Canada. Les bénévoles de la Légion royale canadienne visiteront ainsi jusqu’à 4.000 vétérans dans 1.600 établissements pour discuter avec eux et faire des visites sociales.

En mettant à profit le réseau national de bénévoles de la Légion, le gouvernement du Canada est en mesure de garder contact avec les vétérans à plus grande échelle. Ce partenariat permet à des vétérans qui n’ont peut-être pas d’autres occasions de communiquer avec des employés d’Anciens Combattants Canada de faire part de leurs besoins, lesquels feront ensuite l’objet d’un suivi afin d’être comblés.