Le général Lawson à la première d’une pièce jouée par des soldats blessés

Le Chef d'état-major de la Défense (CEMD), le Général Tom Lawson, discute avec des membres de la 4e Division du Canada aux armureries Denison (MDN)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le Chef d'état-major de la Défense (CEMD), le Général Tom Lawson, discute avec des membres de la 4e Division du Canada aux armureries Denison (MDN)
Le Chef d’état-major de la Défense (CEMD), le Général Tom Lawson, discute avec des membres de la 4e Division du Canada aux armureries Denison (MDN)

Le général Tom Lawson, chef d’état major de la Défense, a assisté cette semaine à Toronto au gala d’ouverture de la pièce de théâtre «The Two Worlds of Charlie F» («Les deux mondes de Charlie F») qui s’inspire d’expériences vécues par des soldats britanniques blessés ayant servi en Afghanistan et compte plusieurs soldats blessés dans sa distribution.

La distribution originale de la pièce «les deux mondes de Charlie F.» (Owen Sheers)

Plusieurs des acteurs de la pièce écrite par le dramaturge britannique Owen Sheers à partir des expériences de soldats blessés en Afghanistan qui sont eux-mêmes des soldats blessés.

Lors de sa visite à Toronto mercredi 26 février, après s’être entretenu avec des militaires de la 4e Division du Canada de l’Armée et du Collège des Forces canadiennes, le général Lawson a aussi eu l’honneur de prononcer l’allocution d’ouverture au «Princess of Wales Theatre», à l’occasion du gala d’ouverture de la pièce de théâtre.

«C’est toujours avec plaisir que je visite nos militaires à Toronto pour discuter directement avec eux de leurs préoccupations et leur transmettre les dernières nouvelles en provenance du quartier général. Par ailleurs, j’ai été ravi d’assister au gala d’ouverture de la pièce «The Two Worlds of Charlie F». Cette production aborde la douleur, la perte, l’espoir et la capacité à vaincre l’adversité. Même si la pièce s’inspire des expériences vécues par des soldats britanniques, les thèmes qu’on y aborde les leçons qu’on en tire sont tout à fait pertinents pour nos militaires, ainsi que pour les membres de leur famille et de leur communauté», a déclaré à cette occasion le chef d’état major de la Défense.

La guerre a toujours été source d’inspiration pour les dramaturges, cinéastes, peintres ou sculpteurs.

L’an dernier, 45eNord.ca avait rencontré à bord du NCSM Algonquin lors de l’Exercice Trident Fury au large de la Colombie-Britannique Gertrude Kearns, peintre qui se définissait comme une «artiste de guerre» et dont l’art était centré sur la nature de l’engagement dans la guerre.


The Two Worlds of Charlie F- 2014 UK Tour Trailer