Exercice «Pégase persistant» à Sainte-Catherine-de-la Jacques-Cartier

0

Ce jeudi 17 avril, les résidents de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, près de Québec, ont pu apercevoir des parachutistes des Forces armées canadiennes, en pleine action, dans le cadre d’un exercice militaire.

C’est sous un ciel bleu et dans des conditions atmosphériques parfaites qu’ils ont pu effectuer leurs sauts, en fin de matinée. Cet exercice devait en principe se dérouler les mercredi 16 et jeudi 17 avril, mais la météo défavorable a contraint les militaires à repousser d’une journée les sauts prévus. Ainsi, près de 90 militaires parachutistes, provenant principalement de la compagnie A du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, y ont participé.

Présent sur place, 45eNord.ca, a rencontré le porte-parole et commandant de la compagnie de parachutisme, le major Nicolas Gauthier: «Les militaires ont procédé à diverses manœuvres impliquant, entre autres, les sauts avec deux différentes formes de parachute à ouverture automatique, à voilure ronde et à voilure carré et ce, à partir d’un avion CC-130J Hercules», a-t-il précisé.

Selon lui, si les Forces armées canadiennes favorisent ce lieu pour effectuer leurs entraînements de parachutisme, c’est que l’entente entre eux et les propriétaires des terres est adéquate. De plus, le fait de pouvoir s’entraîner à proximité de la base militaire de Valcartier facilite le déplacement des troupes et du matériel requis. Également, pour ce type d’exercice, il est primordial d’avoir, dans la mesure du possible, un accès rapide à un aéroport standard, dans ce cas, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec.

L’officier des affaires publiques du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada nous a mentionné l’implication du 436e escadron de transport (BFC Trenton), présent lors de cet exercice et ce, afin de s’entraîner pour maintenir leurs qualifications conformes à la réglementation en vigueur dans les Forces, ainsi que pour mettre en pratique leurs connaissances.

Les citoyens de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et des environs auront possiblement la visite des parachutistes, l’an prochain, pour un exercice similaire.

Plus de photos de l’exercice sur la page Facebook du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada >>

Nathalie Corneau était blogueuse, conceptrice et recherchiste pour un blogue sur les militaires canadiens entre 1999 et 2010. De 2010 à 2012, elle a agit comme rédactrice en chef-journaliste et chroniqueuse pour le journal du CFV Valcartier. Elle réalise différents mandats de journalisme pour la communauté militaire depuis 1993, ce qui lui confère une vaste expérience en ce domaine qui l’a toujours attirée.

Les commentaires sont fermés.