L’Aviation canadienne au Pérou pour l’exercice Cooperación III de secours aux sinistrés

1
L'hélicoptère canadien de recherche et sauvetage canadien sera transporté à bord d’un aéronef de transport stratégique C177 Globemaster pour participer à l'exercice COOPERACIÒN III qui se dérouleras au Pérou du 19 avril au 2 mai 2014 (MDN)
L’hélicoptère canadien de recherche et sauvetage canadien sera transporté à bord d’un aéronef de transport stratégique C177 Globemaster pour participer à l’exercice COOPERACIÒN III qui se dérouleras au Pérou du 19 avril au 2 mai 2014 (MDN)

Près de 60 membres des Forces armées canadiennes (FAC) se rendront au Pérou afin de participer à l’exercice COOPERACIÒN III, un important exercice multinational latino-américain axé sur le secours aux sinistrés, qui aura lieu du 19 avril au 2 mai 2014, annonce aujourd’hui le ministère canadien de la Défense.

L’exercice COOPERACIÒN III à LIma-Pisco au Pérou (SICOFAA)

L’exercice COOPERACIÒN III, qui fait partie du cycle 2013-2014 du «Sistema de Cooperación entre las Fuerzas Aéreas Americanas» [Système de coopération entre les forces aériennes des Amériques] (SICOFAA), se déroulera à la base aérienne de Pisco et de Callao.

La mission du SICOFAA, dont est membre le Canada, est de «promouvoir l’échange d’expériences, de connaissances et de formation pour permettre le renforcement des capacités des forces aériennes et de leurs équivalents, afin de soutenir les besoins de ses membres».

Il est prévu d’ailleurs que le Canada accueille des réunions du Comité de l’organisation en octobre 2014 et en avril 2016

Le Pérou, lui, est le troisième pays du continent à accueillir cet exercice multinational de prévention contre les catastrophes naturelles après le Chili et l’Argentine.

Ce sont les forces aériennes de 13 pays, (l’Argentine, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Equateur, États-Unis, Guatemala, Mexique, Panama, Pérou, République dominicaine et l’Uruguay) qui participeront ce mois-ci à l’exercice COOPERACIÒN III, basé sur la simulation d’un tremblement de terre suivi d’un tsunami.

L’Aviation royale canadienne (ARC) jouera pour sa part un rôle important dans cet engagement comme membre du SICOFAA.

Durant l’exercice COOPERACIÒN III, l’ARC s’entraînera à l’exécution de missions aériennes expéditionnaires, à la recherche et au sauvetage et à la prestation d’aide humanitaire.

Les équipages du CC130J Hercules et du CH149 Cormorant réaliseront des exercices de recherche et sauvetage respectivement dans les régions de Lima et de Pisco, au Pérou.

Les membres d’équipage de l’équipe canadienne proviennent de la 8e Escadre Trenton, de la 9e Escadre Gander, de la 14e Escadre Greenwood et de la 19e Escadre Comox.

«Cet exercice met en évidence l’importance des partenariats et de l’interopérabilité entre les pays membres du SICOFAA. En s’entraînant à mener des missions aériennes expéditionnaires et en exerçant ses capacités d’aide humanitaire et de recherche et sauvetage dans cette région, l’ARC sera encore mieux préparée à intervenir en cas de catastrophe naturelle, si elle est appelée à le faire», a déclaré le lieutenant-général Yvan Blondin, commandant, Aviation royale canadienne.

L’Aviation royale canadienne mettra aussi à l’épreuve à cette occasion le transport par voie aérienne du CH149 Cormorant à bord d’un aéronef de transport stratégique C177 Globemaster. Il s’agit d’une première pour la flotte d’hélicoptères Cormorant, qui n’a jamais pris part à un déploiement à l’extérieur de l’Amérique du Nord.

«C’est la première fois qu’un hélicoptère Cormorant sera transporté à bord d’un CC177. Les équipages du Cormorant ont démontré à maintes reprises qu’ils sont en mesure de venir en aide à ceux qui en ont besoin au pays. Cet exercice nous permet de démontrer que nous sommes en mesure d’aider ceux qui en ont besoin à l’étranger, et les Canadiens peuvent en être fiers», a déclaré à ce propos le colonel Jim Benninger, commandant de la force opérationnelle de l’Aviation royale canadienne.

Conformément à la Stratégie d’engagement mondial du gouvernement du Canada, les Forces armées canadiennes cherchent à accroître la prospérité, la sécurité et la démocratie dans l’hémisphère en participant à des exercices tels que Cooperación III, a souligné pour sa part le ministre canadien de la Défense Rob Nicholson.


L’exercice Cooperacion II de l’an dernier, en avril 2013 (NetTV))

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.