Le NORAD mène un exercice majeur dans le Nord canadien

1
Deux avions CC130 Hercules sont ravitaillés à l’aéroport de Resolut Bay, au Nunavut, le 9 avril 2013, durant Operation Nunalivut (Archives/caporal Pierre Létourneau/MDN)
Deux avions CC130 Hercules sont ravitaillés à l’aéroport de Resolut Bay, au Nunavut, le 9 avril 2013, durant Operation Nunalivut (Archives/caporal Pierre Létourneau/MDN)

Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et son élément canadien, la Région canadienne du NORAD (RC NORAD), mèneront un exercice d’entraînement majeur les deux premières semaines d’avril, annonce la Défense nationale ce jeudi 3 avril.

Dans le cadre d’une opération planifiée depuis l’année dernière, des aéronefs et des membres de l’Aviation royale canadienne (ARC) se rendront à Inuvik et à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, à Iqaluit, au Nunavut, et à Goose Bay, à Terre-Neuve et Labrador.

Cette opération marque la fin de presque six mois de planification; elle a pour but d’exercer la capacité de la RC NORAD à mener des opérations à partir d’emplacements d’opérations avancés répartis dans le Nord. L’exercice consistera en une série de vols d’entraînement effectués en collaboration avec NAV CANADA, le Secteur de la défense aérienne du Canada et la Région alaskienne du NORAD.

Parmi les avions qui participeront à l’exercice figurent des chasseurs CF18 Hornet, des avions CC130T Hercules et des ravitailleurs air-air CC150T Polaris, en plus des autres aéronefs qui serviront au déploiement et au redéploiement.

«Exercer notre capacité de mener des opérations à partir de nos emplacements d’opérations avancés répartis dans le Nord est une activité essentielle nous permettant d’être prêts à intervenir au pied levé», a déclaré à ce propos le major-général Pierre St-Amand, commandant de la 1re Division aérienne du Canada/Région canadienne du NORAD.

Le NORAD (North American Aerospace Defense Command, ou NORAD) ou, en français, le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord est une organisation américano-canadienne dont la mission est la surveillance de l’espace aérien nord-américain auquel se rajoute depuis mai 2006 une mission d’avertissement maritime.

L’organisation est dirigée par un commandant en chef (CINC) nommé à la fois par le président des États-Unis et par le premier ministre du Canada.

Elle est basée à Peterson Air Force Base au Colorado, à Colorado Spring, et trois quartiers généraux lui sont subordonnés: Elmendorf Air Force Base en Alaska, CFB Winnipeg au Manitoba et Tyndal AFB en Floride.

Traditionnellement, l’officier commandant est Américain et le directeur est Canadien. Aujourd’hui, le commandant du NOTAD est le general américain Charles H. Jacoby, Jr. et le directeur le lieutenant-général canadien Alain Parent.

Pour le compte du NORAD, l’Aviation royale canadienne assure le maintien en service de divers emplacements d’opérations avancés (EOA) d’un bout à l’autre du Canada, afin que les ressources puissent être réparties de façon stratégique pour permettre au NORAD d’accomplir sa mission, à savoir détecter, prévenir et contrer les menaces éventuelles.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

DiscussionUn commentaire

  1. le NORAD haut dirigent de l'armé canadienne censé protégé nos frontiere dans le grand nord pratique ces deux semaine Avril en Hornet F18 et en Hercule 130 faut dire que les russes deviennent un peux trop provocateur de mémoire je crois qu'ils ont violer 3 fois notre espace aérien …..qu'est ce q'Harper leur a répondu pas grand chose lolllll