Syrie: raid de l’armée sur un marché de la province d’Alep, au moins 25 morts

0
Des Syriens dans la ville d'Alep en Syrie, juste après des raids aériens, le 15 avril 2014 (Archives/Baraa Al-Halabi/AFP)
Des Syriens dans la ville d’Alep en Syrie, juste après des raids aériens, le 15 avril 2014 (Archives/Baraa Al-Halabi/AFP)

Au moins 25 personnes, dont trois enfants, ont été tuées jeudi dans un raid aérien de l’armée syrienne sur le marché d’un village de la province septentrionale d’Alep, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH)

Selon l’organisme indépendant basée en Grande-Bretagne , mais qui s’appuie sur un vaste réseau sur le terrain en Syrie, alors que l’armée syrienne intensifie depuis le 15 décembre ses attaques contre les positions rebelles dans la région d’Alep, ex-capitale économique divisée entre quartiers pro et anti-régime, les frappes aériennes ont tué ces derniers mois dans la métropole et sa province des centaines de personnes, en majorité des civils, tandis que des milliers de familles ont dû fuir leur domiciles.

Le nombre des victimes du raid d’aujourd’hui contre un marché du village d’Atareb s’élève à 25, dont trois enfants, rapporte l’OSDH, précisant toutefois le bilan pourrait être revu à la hausse en raison de l’état critique des personnes blessées.

De grandes parties de la province d’Alep sont entre les mains des rebelles depuis 2012. Le conflit en Syrie a fait plus de 150.000 morts depuis mars 2011 et près de la moitié des Syriens ont dû fuir leur maison.


Le quartier de Alhaidariya après un bombardement de barils d’explosifs le 23 avril (Aleppo Media cente)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.