Émeutes antichinoises au Vietnam: le Canada appelle au calme

0
Le chef de la diplomatie canadienne, John Baird, s'est rendu, cette semaine, à Jérusalem-Est et sur le plateau du Golan (Photo: Archives/AECIC)
Le chef de la diplomatie canadienne, John Baird, s’est dit préoccupé des violences au Vietnam. (Archives/AECIC)

Le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird s’est dit «préoccupé par la montée récente de la tension entre le Vietnam et la Chine dans la mer de Chine méridionale, qui pourrait troubler la paix et la stabilité dans la région».

«Plus particulièrement, nous sommes préoccupés par la conduite dangereuse en mer et l’intimidation de navires, et par les évènements récents dans la partie continentale qui ont entraîné le vandalisme de propriétés privées», dit le ministre Baird dans un communiqué.

M. Baird «encourage les deux parties concernées à régler à l’amiable les différends conformément au droit international, et d’éviter de prendre des mesures de confrontation ou d’intimidation qui feraient escalader davantage la tension dans la région. Nous sommes préoccupés par les mesures qui pourraient compromettre la liberté de navigation, le commerce international et la sécurité maritime».

Un total de 3.553 ressortissants chinois touchés par la récente flambée de violence au Vietnam ont embarqué lundi à bord de quatre ferrys chinois dans le port de Vung Ang, dans le centre du Vietnam, en vue de leur rapatriement vers la Chine.

Pour mener à bien cette mission d’évacuation, Beijing a affrété quatre navires, dotés chacun d’une capacité de transport d’un millier de passagers. Ils ont appareillé de la ville portuaire de Haikou, située dans le sud de la Chine, d’où ils ont rejoint le port de Vung Ang. Ils ont ensuite pris le chemin du retour avec les évacués à bord. Ils sont attendus mardi au port de Xiuying à Haikou.

Un projet chinois de forage pétrolier dans une zone de la mer de Chine méridionale revendiquée par le Vietnam est à l’origine de ces émeutes au cours desquelles au moins 21 personnes seraient mortes et une centaine d’autres auraient été blessés.

D’importantes forces de police vietnamienne ont été déployées dans les rues de la capitale, Hanoi, et à Ho Chi Minh-Ville. Plusieurs arrestations ont d’ailleurs été observées.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.