Le Collège royal des médecins reçoit le médaillon de service distingué des Forces armées

0

Le général Tom Lawson, le Chef d’état-major de la Défense, a aujourd’hui remis la plus haute distinction pouvant être décernée à des civils par les Forces armées canadiennes au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, à Ottawa. Le médaillon pour service distingué et le certificat qui l’accompagne ont été présentés au Dr Cecil Rorabeck, O.C., M.D. FRCSC et président, et au Dr Andrew Padmos, M.D., FRCPC et président-directeur général du Collège royal.

«Les Forces armées canadiennes et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada jouissent d’une relation de longue date, renforcée par notre engagement. Bien qu’un bon nombre d’associés du Collège royal ont servi au sein des Forces, de nombreux associés civils ont accepté la tâche difficile et risquée de servir avec nous à l’hôpital de combat de l’OTAN dirigée par les Canadiens à Kandahar en Afghanistan. Que ce soit ici à la maison, ou déployé avec nous à l’étranger, leur soutien a été remarquable.», a déclaré le Général Tom Lawson, Chef d’état-major de la Défense.

Le médaillon des Forces armées canadiennes pour service distingué est la plus haute distinction qui peut être décernée par le Chef d’état-major de la Défense à une organisation externe afin de reconnaître son service exceptionnel.

Le Chef d’état-major de la Défense a reconnu le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada pour son soutien remarquable aux missions opérationnelles des Forces armées canadiennes (FAC) depuis 2006.

Le soutien fourni par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada a compris de l’aide au recrutement de médecins spécialistes et de chirurgiens et l’élaboration du programme d’enseignement pour médecins spécialistes de l’Académie des sciences médicales des Forces armées afghanes. Le Collège royal a également fourni un important soutien aux FAC en ce qui concerne des initiatives comme la simulation médicale, l’élaboration d’un certificat en médecine aérospatiale et la préservation des archives médicales militaires.

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada supervise des médecins spécialistes au Canada, établit les normes professionnelles relatives à la formation et la pratique médicales et soutient le perfectionnement professionnel continu de ses 44 000 membres.

En plus de la présentation du médaillon des FAC du Chef d’état-major de la Défense au Collège royal, deux plaques sœurs commissionnées par le Collège royal seront également dévoilées afin de rendre honneur à ses membres qui ont servi au sein des FAC et pour symboliser le partenariat entre le Collège royal et les FAC. Les plaques seront exposées au quartier général de chaque organisation.

«Le personnel militaire du Canada, nos alliés et les populations civiles qu’ils aident à protéger en missions partout au monde sont extrêmement choyés de pouvoir profiter de l’appui altruiste et sans réserve du Collège royal. Son expertise reconnue mondialement en formation de spécialistes et en éducation a contribué directement aux normes élevées de qualité de soins fournis par le Service médical royal canadien et à la réussite des opérations militaires et humanitaires des Forces armées canadiennes», a déclaré pour sa part le Brigadier-général Jean-Robert Bernier,Médecin-général.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.