Le NCSM Summerside part pour l’opération CARIBBE et l’exercice TRADEWINDS 2014

0
Le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Summerside a débuté récemment une nouvelle participation à l’opération CARIBBE (Marine royale canadiennes)
Le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Summerside a débuté récemment une nouvelle participation à l’opération CARIBBE (Marine royale canadiennes)

Le navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Summerside a débuté récemment une nouvelle participation à l’opération CARIBBE au cours de son déploiement de sept semaines dans les eaux du bassin des Caraïbes à l’appui de l’engagement du Canada visant à accroître la coopération et la sécurité dans cette région, annonce aujourd’hui la Marine royale canadienne.

«La Marine royale canadienne (MRC) participe à l’opération CARIBBE depuis plusieurs années. Des dizaines de navires et sous-marins canadiens ont magnifiquement réussi à perturber le narcotrafic dans le bassin des Caraïbes. Le déploiement du NCSM Summerside constitue le cinquième déploiement d’un navire de la classe Kingston depuis le début de l’année», souligne le Vice-amiral Mark Norman, commandant de la MRC.

Le NCSM Summerside (MM 711) est un navire de défense côtière canadien de la classe Kingston, construit au chantier naval The Halifax Shipyard situé à Halifax le 28 mars 1998et lancé le 25 septembre 1998. Il est affecté aux Forces maritimes de l’Atlantique depuis le 18 juillet 1999.

Il porte le nom de la ville de Summerside, dans l’Île-du-Prince-Édouard.

Après sa participation à l’opération CARIBBE, le NCSM Summerside prendra part à l’exercice TRADEWINDS 14 organisé par le commandement du Sud des États-Unis, précise le communiqué de la marine qui annonce la participation du Summerside.

La Marine royale canadienne est très engagée à l’international et mène des opérations de sécurité maritime selon les objectifs de l’État, incluant l’interception de cargaisons de narcotiques dans les Caraïbes et les patrouilles anti-terroristes dans la mer d’Oman.

Le but de l’opération CARIBBE était de trouver et de traquer les navires suspects pour ensuite aider les United States Coast Guard Law Enforcement Detachment embarqués à bord à les arraisonner lorsque nécessaire.

«Aussi solides et fiables que soient les partenaires dans la défense des Amériques, nos navires et leurs équipages participent activement et régulièrement à des exercices comme TRADEWINDS aux côtés de nos alliés et autres partenaires de défense. Ces occasions d’entraînement multinational fournissent une précieuse expérience à nos marins et leur permettent d’être interopérables avec d’autres marines dans une variété d’opérations », explique pour sa part le Contre-amiral John Newton, commandant des Forces maritimes de l’Atlantique.

Des militaires et organismes chargés de l’application de la loi, et leurs homologues de 19 pays alliés participeront à l’exercice TRADEWINDS 14.

TRADEWINDS 2014

Cette année, Antigua accueillera des représentants de 17 pays partenaires et les États-Unis pour cet exercice multinational à partir du 1er Juin jusqu’au 10 Juin .

Le United States Southern Command (USSOUTHCOM) dirigera l’exercice en collaboration avec la Garde côtière des États-Unis.

TRADEWINDS 2014 met l’accent sur ​​l’accroissement de la coopération régionale pour lutter contre le trafic illicite et renforcer la capacité des pays à planifier et à exécuter des opérations multinationales compllexes de sécurité complexes , multinationales participant .

Il réunira cette année plus de 300 agents d’application de la loi, des militaires et des représentants des gouvernements des Caraïbes néerlandaises, d’Antigua -et-Barbuda, des Bahamas, de la Barbade, du Belize, de Dominique, de la République dominicaine, de la Grenade, de la Guyane, d’Haïti, de la Jamaïque, de St-Kitts-et- Nevis , deSaint-Vincent- et-les Grenadines, du Surinam, de Trinité-et-Tobago, et, bien sûr, des États-Unis et du Canada.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.