Message du Commandant de l’Armée pour la Semaine de sensibilsation à la culture Autochtone.

0
La 21e remise de diplômes annuelle du Bold Eagle sur le terrain de parade Keller, à la Base des Forces canadiennes Wainwright Le programme Bold Eagle est un partenariat entre le ministère de la Défense nationale et l’Aboriginal Organization of Western Canada. Le cours assure l’obtention de la Qualification militaire de base de la Réserve de l’Armée de terre (Caporal Tina Gillies/FAC)
La 21e remise de diplômes annuelle du Bold Eagle sur le terrain de parade Keller, à la Base des Forces canadiennes Wainwright Le programme Bold Eagle est un partenariat entre le ministère de la Défense nationale et l’Aboriginal Organization of Western Canada. Le cours assure l’obtention de la Qualification militaire de base de la Réserve de l’Armée de terre (Caporal Tina Gillies/FAC)

À l’occasion de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones, se déroulera cette année pour les Forces canadiennes du 21 au 24 mai, le Commandant de l’Armée, le lieutenant-général marquis Hainse, a publié un message en sa qualité de champion de la cause des Autochtones pour le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes.

La Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones a lieu tous les ans pour célébrer les cultures autochtones et pour offrir aux Canadiens l’occasion de se remémorer les contributions militaires des Autochtones envers le Canada. Les Premières Nations, les Inuit et les Métis servent avec fierté depuis les tout premiers combats pour le Canada. Leurs traditions et leurs valeurs ont grandement contribué à l’histoire, à la diversité culturelle et à l’éthos militaire du Canada.

En ma qualité de champion de la cause des Autochtones pour le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes, c’est pour moi un honneur d’exprimer ma gratitude et de saluer les plus de 2100 Autochtones qui servent aujourd’hui avec fierté et distinction dans la Force régulière et la Réserve des Forces armées canadiennes, ainsi que les membres autochtones du personnel civil du ministère de la Défense nationale.

Aujourd’hui, les Autochtones détiennent une grande variété de grades et s’acquittent d’une vaste gamme de responsabilités au sein de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne, de l’Aviation royale canadienne et des Rangers canadiens. Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes établissent continuellement des partenariats avec les Autochtones du Canada par le biais de programmes de développement et de recrutement des jeunes, qui associent les enseignements autochtones avec l’instruction militaire dans le but de former les militaires de demain.

Indépendamment de leur grade et leur âge, ils symbolisent l’esprit du fier guerrier incarné depuis des générations par ceux qui ont servi avant eux. Bien que représentatifs de plusieurs groupes, des Inuit aux Iroquois, des Mi’kmaq aux Haïda, tous s’expriment d’une seule voix au sein de nos rangs, mettant véritablement en lumière le thème de l’événement national de cette année: «De nombreux peuples, une seule voix».

J’invite tous les Canadiens, pendant la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones de cette année, à s’investir pleinement dans la célébration des peuples autochtones du Canada et à apprécier leur précieuse contribution à la prospérité, l’inclusivité et la sécurité du Canada.

Lieutenant-général Marquis Hainse, Commandant de l’Armée canadienne

Cette Semaine instaurée en 1992, pour but de mieux sensibiliser les employés de la fonction publique fédérale aux cultures des peuples autochtones qui dessinent le paysage canadien et la fonction publique. Elle a évolué pour devenir une semaine en l’honneur des nombreuses cultures autochtones du Canada, y compris les Métis, les Inuits et les Premières nations.

Pendant toute la Semaine de sensibilisation, des activités et des événements prévus auront lieu dans la région de la capitale nationale. Dans le cadre de ces activités, on présentera les contributions historiques et contemporaines des Autochtones à la société et à la culture canadiennes.

Le terme «Autochtones» désigne «les premiers peuples d’Amérique du Nord et leurs descendants». La Constitution canadienne reconnaît trois groupes d’Autochtones: les Premières nations, les Inuits et les Métis. À travers le Canada, les personnes qui s’identifient comme Autochtones représentent 4 p. 100 de la population canadienne, soit 1 172 790 personnes.

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes a plusieurs programmes pour les Autochtones, notamment des programmes de développement et d’emploi à l’intention des jeunes, qui associent l’enseignement des Autochtones à la formation militaire.

De plus chaque année, outre la participation à la Semaine de sensibilisation, la première journée de l’été, le 21 juin, à l’occasion de la Journée nationale des Autochtones, les membres des Forces armées canadiennes célèbrent la diversité culturelle au sein des Forces armées avec leurs «frères et sœurs autochtones» du Canada.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.