Des centaines de prisonniers libérés après la réélection d’Assad

0
130209-syrie-bachar-al-assad
Le Président syrien Bachar al-Assad. (Archives/AFP)

Les autorités syriennes ont libéré des centaines de prisonniers détenus dans les prisons d’Alep et d’Adra, suite de l’élection à la présidence de Bachar al-Assad, indiqué vendredi l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Cette organisation basée en Grande-Bretagne est proche des insurgés.

«Le régime a transféré au siège du gouvernorat de Damas, en vue de leur libération, 400 hommes et 80 femmes accusés de terrorisme. Ils étaient détenus dans la prison d’Adra (au nord de Damas). Certains ont déjà recouvré leur liberté», a affirmé l’OSDH, citant des avocats qui y voient un «geste de clémence».

Organisée par le régime dans les territoires qu’il contrôle, la présidentielle du 3 juin a abouti à une large victoire de Bachar al-Assad (88,7% des suffrages exprimés), mais l’opposition a qualifié cette consultation de «farce», et plusieurs pays occidentaux ont fustigé la tenue du scrutin.

Mercredi, au lendemain du scrutin présidentiel, 320 prisonniers avaient retrouvé la liberté à Alep.

Ils seraient plusieurs dizaines de milliers de Syriens à être détenus dans les geôles du régime, selon des organisations des droits de l’homme.

Commencée par des manifestations pacifiques en mars 2011 contre un régime en place depuis un demi siècle, le mouvement de protestation réprimé dans le sang s’est progressivement transformé en une guerre sanglante qui a fait plus de 162.000 morts.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.