Des membres de la 5e Division à la recherche d’un homme disparu en Nouvelle-Écosse

0
Le poste de commandement de la Force opérationnelle interarmées Atlantique sir les lieux des recherchesà Spider Lake en Nouvelle-Écosse le 2 juin 2014 pour retrouver un cycliste disparu le 29 mai (JTF Atlantique)
Le poste de commandement de la Force opérationnelle interarmées Atlantique sir les lieux des recherchesà Spider Lake en Nouvelle-Écosse le 2 juin 2014 pour retrouver un cycliste disparu le 29 mai (JTF Atlantique)

En Nouvelle-Écosse, des membres des Forces armées canadiennes participeront le 2 juin dès le lever du soleil aux recherches visant à retrouver un homme disparu.
—-
Mise à juin au 3/06/2014

Au cours des 5 derniers jours, environ 450 bénévoles des Maritimes et la FOI Atlantique ont effectué des recherches sur un vaste territoire. Hélas! Les recherches n’ont pas permis de retrouver le cycliste. Selon le surintendant. principal Roland Wells, officier responsable de la GRC d’Halifax, la décision de mettre fin aux recherches a été extrêmement difficile.


—-
Mise à jour au 02/06/2014 à 14h00

Les équipes de recherche et de sauvetage de la NÉ, FOI Atlantique et 5e continuent à rechercher le cycliste disparu.

—–

Marty Légère, disparu en Nouvelle-Écosse le 29 mais (GRC)
Marty Légère, disparu en Nouvelle-Écosse le 29 mais (GRC)

Le 29 mai, vers 20h40, la GRC de Lower Sackville a reçu un appel concernant un cycliste de montagne porté disparu dans la région de Spider Lake, près du chemin Waverley. Le cycliste, âgé de 30 ans, était parti seul vers midi et était censé retourner à la maison vers 16h00. Lorsqu’il n’est pas rentré, sa famille a essayé de le retrouver. On a trouvé son véhicule au bout du chemin Spider Lake.

Marty Légère mesure environ 6 pieds, pèse 260 livres, et a les cheveux courts, une barbe et une moustache.

Les équipes de recherche et de sauvetage d’Halifax et de la côte est se trouvent sur les lieux. Un chien de la Police régionale d’Halifax ainsi que des employés du ministère des Ressources naturelles participent également aux recherches.

Ne le retrouvant toujours pas, la police a dû faire appel aux Forces armées qui participeront donc le 2 juin dès le lever du soleil aux recherches visant à retrouver l’homme disparu.

L’Unité d’intervention immédiate (UII) de Gagetown sera affectée à l’opération et relèvera de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique).

Jusqu’à 250 membres des Forces canadiennes de la 5e Division et de la FOI Atlantique participeront ainsi aux recherches sous la direction de l’UII.

La GRC continue pendant ce temps à tenir la famille de M. Légère au courant des opérations de recherche.


Environ 250 soldats se sont joint aux recherche d’un homme qui a disparu depuis jeudi après parti faire du vélo de montagne dans la région de Halifax (Vidéo: Global News)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.