Le FIMMQ est mort, vive Con forza

0
Entourés de membres de la Garde en rouge du Royal 22e Régiment, le comité organisateur et artistes invités lancent officiellement Con forza 2014. (Sergent Sébastien Fréchette/AP 5 GBMC)
Entourés de membres de la Garde en rouge du Royal 22e Régiment, le comité organisateur et artistes invités lancent officiellement Con forza 2014. (Sergent Sébastien Fréchette/AP 5 GBMC)

Même si le Festival International de Musiques militaires du Québec a fait ses adieux et ne reviendra pas, la ville de Québec ne sera pas orpheline très longtemps puisque la 2e Division du Canada a mis sur pied un évènement combinant musiques militaires et démonstrations: Con forza est né.

Les activités se dérouleront du 30 juin au 3 juillet dans la ville de Québec.

«C’est dans la belle ville de Québec, qui est le berceau de notre histoire militaire, que nous avons décidé d’inaugurer la première édition de Con forza», a dit le Brigadier-général Jean-Marc Lanthier, commandant de la 2e Division du Canada.

«C’est un hommage aux hommes et aux femmes qui ont lutté pour défendre la vie, la justice et la liberté», a lancé pour sa part, lors d’une conférence de presse, le colonel Dany Fortin, commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada.

L’année 2014 est en effet marqué par une série d’anniversaires importants: les 100 ans du début de la Première Guerre mondiale, les 70 ans du débarquement des alliés en Normandie, mais aussi et surtout les 100 ans de la fondation du Royal 22e Régiment, du Régiment de Hull, du Royal Montreal Regiment et de la Base Valcartier.

Con forza, édition 1

Un concert en salle sera donné au Palais Montcalm le 30 juin à 19h30 afin de lancer les activités de Con forza. En première partie du concert, la musique du Royal 22e Régiment fera voyager les spectateurs dans le temps avec des pièces musicales classiques datant des deux guerres mondiales, de la guerre de Corée et du dernier conflit en Afghanistan. En deuxième partie, les artistes invités, Rémi Chassé de La Voix, Martin Levac du show réplique de Genesis et le comédien-chanteur Jason Roy-Léveillée, accompagnés sur scène de la musique du Royal 22e Régiment, feront tout pour faire un show haut en couleur, avec des interprétations originales et des pots-pourris de musiques populaires des groupes Harmonium, Offenbach et Genesis.

Le 1er, 2 et 3 juillet, Con forza offrira des activités et démonstrations militaires.

Le 1er juillet, à midi, il sera possible d’assister à la levée du drapeau du Canada et aux 21 coups de canons traditionnels à l’Hôtel de Ville de Québec. Par la suite, une démonstration des cadets du Canada aura lieu à partir de 13h00 sur les Plaines d’Abraham et, à 19h00, un concert gratuit sera donné par la musique élite des cadets de la Région de l’Est au Kiosque Edwin-Bélanger.

Le 2 juillet, des prestations musicales auront lieu durant la journée sur de nombreux sites dans le Vieux-Québec, soit à l’Hôtel de Ville, à la Place Royale et à la Côte de la Citadelle. Les concerts auront lieu entre 11h00 et 17h00.

Le 3 juillet, à midi, le Royal 22e Régiment tiendra son droit de cité à l’Hôtel de ville de Québec. Il s’agit d’une une vieille tradition par laquelle une ville autorise une unité militaire à défiler dans ses rues au son de ses tambours, drapeaux consacrés et baïonnettes au canon.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.