L’un des plus gros navires du monde, le porte-avions USS Nimitz en visite au Canada

Le USS Nimitz à Busan en Corée du Sud en 2008 (Lou Rosales/Mass Communication Specialist 1st Class/U.S. Navy)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le USS Nimitz à Busan en Corée du Sud en 2008 (Lou Rosales/Mass Communication Specialist 1st Class/U.S. Navy)
Le USS Nimitz à Busan en Corée du Sud en 2008 (Lou Rosales/Mass Communication Specialist 1st Class/U.S. Navy)

Le porte-avions United States Ship (USS) Nimitz, un porte-avions et l’un des plus gros navires de guerre au monde, sera l’invité de la Marine royale canadienne alors qu’il séjournera à Esquimalt (Colombie-Britannique)du 13 au 16 juin avant de poursuivre sa route en direction du Centre d’expérimentation et d’essais maritimes des Forces canadiennes à Nanoose Bay afin d’y effectuer des essais et des tests.

Les États-Unis sont le plus important allié et partenaire du Canada en matière de défense. Ils nourrissent depuis longtemps un rapport solidement enraciné, efficace et couronné de succès sur le plan de la défense, souligne le communiqué de la Marine royale canadienne qui annonce cette visite.

«L’étroit partenariat de défense canado-américain offre à ces deux pays une plus grande sécurité que celle qu’ils auraient eue individuellement», dit la Marine.

Le USS Nimitz, (CVN-68) est un porte-avions polyvalent américain à propulsion nucléaire.

Il a été mis en service le 3 mai 1975. Il s’agit du premier de dix navires de guerre de sa catégorie qui porte son nom. Ces navires de guerre sont les plus gros au monde.

Il fait partie du groupe aéronaval Carrier Strike Group 11 (CSG-11) et transporte les escadrons qui composent le Carrier Air Wing 11 (CVW-11).

Il est le navire amiral du groupe aéronaval et le siège du commandant du Destroyer Squadron 23.

Le USS Nimitz transporte à son bord près de 2 200 matelots.

Durant leur séjour, les soldats américains serviront samedi 14 juin le dîner au refuge dans un refuge pour sans-abri de Victoria, le «Our Place Society and Homeless Shelter».

Les soldats de la Marine royale canadienne et de la Marine des États-Unis participeront aussi à des épreuves sportives aux terrains d’athlétisme de la base des Forces canadiennes à compter de 14 h, le 14 juin.