Nigeria: plus de 40 morts dans l’explosion d’une bombe lors d’un match de foot à Mubi

0
La cité universitaire à Mubi au nord-est du Nigeria, où une attaque avait fait 40 morts parmi les étudiants le 5 octobre 2012 (Archives/Pius Utomi Ekpei/AFP)
La cité universitaire à Mubi au nord-est du Nigeria, où une attaque avait fait 40 morts parmi les étudiants le 5 octobre 2012 (Archives/Pius Utomi Ekpei/AFP)

Plus de quarante personnes ont été tuées dimanche soir dans l’explosion d’une bombe qui visait des supporteurs venus assister à un match de football à Mubi (nord-est du Nigeria) dont on soupçonne le groupe terroriste Boko Haram d’être l’auteur.

«Une bombe a explosé sur un terrain de football ce soir, et pour le moment le bilan est de plus de quarante morts», a déclaré ce responsable cité par l’Agence-France-Presse mais s’exprimant sous couvert de l’anonymat dans la ville de Mubi, qui a déjà été visée par le passé par des attaques du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.

L’explosion s’est produite à environ 18h30 heure locale (17h30 GMT) alors que les supporters quittaient les lieux, a précisé le policier. Il n’a pas été établi si des joueurs font partie des victimes, mais la majorité d’entre elles semblent être des spectateurs, a-t-il déclaré.

Mubi est située dans l’État d’Adamawa, l’un des trois Etats du nord-est du Nigeria placés depuis plus d’un an sous état d’urgence.

La région de Mubi a subi moins d’attaques de Boko Haram que d’autres parties du nord-est, mais la ville a été endeuillée en octobre 2012 par le massacre de 40 étudiants dans leur cité universitaire et, en avril 2013, onze personnes ont été tuées dans l’attaque par des hommes armés de la résidence du gouverneur adjoint de l’État.

*Avec AFP

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.