«Suivez-nous sur Twitter et Facebook», lance maintenant la CIA

1
«CIA goes social» (Tiré du site de la CIA )
«CIA goes social» (Tiré du site de la CIA )

On est habitué de lire «Suivez nous sur Twitter» sur les sites de plusieurs entreprise de plus présentes sur les médias sociaux, mais là, c’est un choc, parce qu’il s’agit de nulle autre que la Central Intelligence Agency, l’agence de renseignement américaine tant redoutée.

«Suivez-nous sur Twitter @ CIA et sur ​​Facebook pour les dernières mises à jour de la CIA, […] photos, réflexions sur l’histoire du renseignement, et des faits amusants de la CIA World Factbook», peut-on lire aujourd’hui sur le site de l’une des agences de renseignement les plus cél`brede la planète

«Vous recevrez également des mises à jour sur la occasions de carrières à la CIA et des images d’objets exposés au sein du musée de la CIA, «le meilleur musée que la plupart des gens ne verront jamais». Et pour cause, il est interdit au public.

La CIA investit donc les médias sociaux «pour dialoguer plus directement avec l’opinion et fournir des informations sur la mission de la CIA et son histoire », explique son directeur John Brennan dans un communiqué. Pas question pour autant de livrer sur la toile les secrets d’espionnage.

Avec Twitter et Facebook, la CIA renforce encore sa présence en ligne, qui comprend déjà le site Web de l’Agence, CIA.gov et CIA.gov mobile, et les comptes officiels Flickr et YouTube.

La page Facebook de la CIA a été créée 1er juin et a déjà 2.693 «like« (au moment d’écrire ses lignes).

Quant à son premier «tweet», il a été (toujours au moment d’écrire ses lignes), été «retweeté» 119.276 fois et «favorités» 69.749 fois.

«Nous ne pouvons confirmer ni démentir que c’est notre premier tweet», a écrit, pince-sans-prire, sur son tout nouveau compte twitter la célèbre agence.

Sur ses comptes Twitter et Facebook, la CIA se présente comme «la première ligne de défense du pays. Nous accomplissons ce que les autres ne peuvent accomplir et allons où d’autres ne peuvent pas aller».

Et les progrès ne s’arrêteront pas là et l’agence annonce que, dans les prochaines semaines, d’autres améliorations seront apportées à son site CIA.gov, y compris les capacités de diffusion en direct via Ustream.

On arrête pas le progrès. Sais pas si ça sera accessible de Guantanamo?

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.