Honneurs militaires pour un aviateur canadien de la Seconde Guerre mondiale inhumé en Allemagne (PHOTOS)

La pierre tombale du sergent de section John Joseph Carey. (Caporal Pamela Turney/École de la tactique, Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le sergent de section John Joseph Carey, une victime canadienne de la Seconde Guerre mondiale dont les ossements ont été identifiés cet hiver, a été inhumé mercredi 9 juillet avec les honneurs militaire au cimetière militaire de Rheinberg, en Allemagne.

Des membres de sa famille, des représentants de la Direction – Histoire et patrimoine, de l’Aviation royale canadienne, de la Commonwealth War Graves Commission, ainsi que des dignitaires canadiens et européens étaient présents à la cérémonie. Le brigadier-général Alain Pelletier, actuellement en Europe pour prendre part à la Marche de Nimègue 2014 et diverses cérémonies, était

«Nous avons enfin été en mesure de rendre hommage à ce héros canadien qui a consenti le sacrifice ultime pour son pays et de démontrer ainsi à sa famille que ce sacrifice ne sombrera pas dans l’oubli», a déclaré par voie de communiqué le ministre de la Défense nationale Rob Nicholson.

Le sergent de section John Joseph Carey est né à Winnipeg, le 4 février 1920 et s’est enrôlé dans l’Aviation royale du Canada le 31 mai 1940, à Ottawa, au sein du 103e Escadron. Il avait 22 ans au moment de sa mort.

Le sergent de section Carey était mitrailleur avant à bord du bombardier Halifax BB214 de la Royal Air Force. L’appareil a pris son envol de la station Elsham Wolds de la RAF en fin de soirée du 28 août 1942, mais aucune autre communication n’a été captée. Le bombardier a été abattu par un avion ennemi et s’est écrasé dans le Laacher See, un lac situé au sud de Bonn, en Allemagne.

Sur l’équipage de sept aviateurs, seulement trois ont survécu à l’écrasement. Les ossements de deux d’entre eux uniquement ont pu être récupérés pour être inhumés en 1947. À la suite de l’inhumation d’aujourd’hui, les ossements de l’un des aviateurs n’ont toujours pas été retrouvés.

Grâce à une série de tests génétique, les ossements ont été identifiés comme étant ceux du sergent de section Carey en février 2014.

Quelque 3.326 militaires des pays du Commonwealth ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale reposent au cimetière militaire de Rheinberg, dont 517 Canadiens.

«J’espère que la cérémonie d’aujourd’hui [mercredi] permettra aux membres de la famille du sergent de section Carey de faire leur deuil et donnera à tous les Canadiens l’occasion de se souvenir des sacrifices consentis par les hommes et femmes remplis de courage qui ont servi leur pays et de leur rendre hommage», a dit pour sa part le ministre des Anciens combattants Julian Fantino.